Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/04/2021 à 17h35 Netgem -0,38% 1,320€
  • ALNTG - FR0004154060
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Netgem : pas si vite...

Netgem : pas si vite...
Netgem : pas si vite...
Crédit photo © Netgem

(Boursier.com) — Netgem retombe de 6,5% à 1,50 euros ce vendredi en bourse de Paris, malgré des comptes annuels en amélioration, avec un bénéfice net part de groupe qui repasse dans le vert à hauteur de 7,2 millions d'euros contre une perte de 7 ME en 2019. Le résultat opérationnel ressort à 4,2 ME, contre 0,7 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires consolidé de 30,3 millions d'euros, en hausse de 20%. Le Revenu net a connu une croissance de 99% par rapport à 2019 (26,8 ME), et plus de 90% de ce revenu est constitué de services récurrents.
La croissance de la marge brute et le plan de réduction des coûts rendus possible par le plan ONE NETGEM d'intégration de Vitis et de recentrage autour des métiers d'opérateur OTT a permis un retour à un EBITDA positif dès le second semestre pour un total de 0,9 ME sur l'ensemble de l'année. L'activité du Groupe a généré un montant de trésorerie après impôts de 3,8 ME contre 1,3 ME en 2019. Afin de disposer du maximum de flexibilité pour financer sa croissance en 2021, le Conseil, sur recommandation du Directeur Général, proposera à l'Assemblée de prolonger la suspension du dividende décidée l'an dernier...

Netgem, après avoir inventé la "Box" dans les années 2000, entend devenir un opérateur européen de référence dans l'accès multi-écrans à la vidéo et à la télévision en streaming, proposant ses services directement au client final et/ou en partenariat avec des opérateurs de télécommunications grâce à son service NetgemTV. En 2021, le groupe entend conforter sa croissance et améliorer ses indicateurs financiers clés (Revenu Net, Marge Brute, Ebitda) de semestre en semestre en s'appuyant sur les perspectives favorables de ses 3 marchés principaux : France, Angleterre, Finlande.

Le management précise enfin suivre avec attention la tension mondiale sur l'approvisionnement de chipsets et les conséquences potentielles sur ses capacités à accompagner la croissance de son activité. Oddo BHF vise désormais un cours de 1,4 euro, contre 1 euro précédemment, tout en restant 'neutre' sur le dossier.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !