Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/10/2020 à 22h20 Netflix +0,14% 488,930$
  • NFLX - US64110L1061
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Netflix : les abonnés au rendez-vous au 3e trimestre !

Netflix : les abonnés au rendez-vous au 3e trimestre !
Netflix : les abonnés au rendez-vous au 3e trimestre !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Netflix attend de pied ferme la concurrence et a fait le plein de nouveaux abonnés au 3e trimestre. Le leader mondial de la vidéo en streaming a ainsi annoncé mercredi soir que 6,77 millions de nouveaux abonnés payants ont rejoint ses services pendant les 3 mois achevés en septembre, portant le nombre total d'abonnés à plus de 158 millions.

Les chiffres du 3e trimestre sont un peu supérieurs aux 6,7 millions attendus par le consensus du cabinet Factset, et 2,4 fois supérieurs au nombre de nouveaux abonnés payants du 2e trimestre (2,8 millions) lorsque le groupe avait fortement déçu. Cependant, Netflix lui-même avait prévu un nombre un peu supérieur de nouveaux abonnés, à 7 millions.

A Wall Street, le titre Netflix a salué cette publication par un bond de plus de 8% mercredi dans les cotations post-séance.

La croissance des abonnés provient essentiellement de l'international. Aux Etats-Unis, seuls 500.000 nouveaux abonnés ont été enregistrés, ce qui reste un progrès par rapport au 2e trimestre, où le groupe avait perdu des abonnés dans son pays d'origine pour la première fois depuis 7 ans.

Bénéfice par action très supérieur aux attentes

Le bénéfice par action du groupe s'est élevé à 1,47$ (contre 0,89$ un an plus tôt) pour un chiffre d'affaires de 5,25 milliards de dollars, en hausse de 34% par rapport aux 3,91 Mds$ du 3e trimestre 2018. Le consensus Factset tablait sur un bpa bien moins élevé, de 1,03$, et sur des ventes de 5,25 Mds$.

Ces chiffres ont a priori de quoi rassurer les marchés, après la grosse déception qui avait suivi ses comptes du 2e trimestre, et entraîné une chute de plus de 20% de l'action Netflix. Les analystes craignent que le groupe ne souffre de l'intensification de la concurrence, avec notamment l'arrivée des services de vidéo en streaming d'Apple et de Walt Disney en novembre prochain.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !