»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/02/2019 à 23h20 Netflix +1,69% 363,020$
  • NFLX - US64110L1061
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Netflix : déception sur les revenus, le titre perd 4%

Netflix : déception sur les revenus, le titre perd 4%
Netflix : déception sur les revenus, le titre perd 4%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Netflix a publié jeudi soir après la clôture de Wall Street ses résultats du 4ème trimestre 2018. Ses profits ont dépassé les attentes, ainsi que le nombre de nouveaux abonnés, mais le chiffre d'affaires a en revanche un peu déçu, ce qui a fait reculer le titre de 4% dans les cotations post-séance. Une baisse à relativiser cependant, car le titre vient de flamber de 32% depuis le 1er janvier...

Le géant américain de la vidéo en ligne a ainsi fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 27,4% à 4,19 milliards de dollars au 4ème trimestre, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 4,21 Mds$ (consensus IBES Refinitiv).

Le bénéfice net a chuté de 28%, à 133,9 millions de dollars, soit 30 cents par action, contre 185,5 ME un an plus tôt. Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action inférieur, de l'ordre de 24 cents.

Des hausses de prix, malgré un marché de plus en plus concurrentiel

Le groupe a comptabilisé 8,8 millions de nouveaux abonnés payants dans le monde au T4 pour atteindre 139 millions. Le consensus attendait une hausse de 7,6 millions. Pour le 1er trimestre 2019, le groupe attend encore 8,90 millions de nouveaux abonnés, alors que les analystes anticipaient en moyenne 8,2 millions.

Ces prévisions optimistes interviennent alors que le groupe a annoncé mardi une augmentation de ses prix de 13 à 18% pour ses quelque 58 millions de clients aux Etats-Unis. L'annonce a été accueillie mardi par une flambée de 6,5% du titre Netflix. Il s'agit des plus fortes hausses de tarifs décidées par le groupe californien depuis le lancement de son service de streaming il y a douze ans.

La compagnie sera confrontée cette année à l'arrivée de nouveaux concurrents sur son marché, avec notamment le lancement attendu de services de streaming d'AT&T et de Walt Disney, qui s'ajouteront à ceux déjà existants d'Amazon et de Hulu. Cette concurrence accrue a amené Netflix a investir lourdement dans des productions maison.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com