Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 09/12/2019 à 23h20 Netflix -1,58% 302,500$
  • NFLX - US64110L1061
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Netflix : brillants résultats au T1, mais prudence pour la suite...

Netflix : brillants résultats au T1, mais prudence pour la suite...
Netflix : brillants résultats au T1, mais prudence pour la suite...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Netflix a publié mardi soir des résultats supérieurs aux attentes, tant en termes d'abonnés que de bénéfices et de revenus pour le 1er trimestre 2019. Cependant, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, le leader mondial de la vidéo en streaming (SVOD) s'est montré plus prudent pour le 2ème trimestre, ce qui a fait baisser le cours de Bourse mardi soir.

A Wall Street, l'action Netflix (qui a bondi de 30% depuis le début de l'année), reculait ainsi de 1,6% mardi soir en cotations post-séance après la publication de ses comptes.

Le nombre d'abonnés payants a bondi de 9,6 millions au premier trimestre (1,74 million aux Etats-Unis et 7,86 à l'international), un record pour un seul trimestre. C'est bien supérieur au consensus du cabinet Factset, qui tablait sur 8,96 millions d'abonnés supplémentaires au 1er trimestre, dont 1,6 million aux Etats-Unis et 7,3 millions à l'international.

Le bénéfice net de Netflix a atteint 344 millions de dollars, soit 76 cents par action, contre 64 cents un an plus tôt, et 56 cents prévus en janvier par le groupe. Le chiffre d'affaires s'est établi à 4,5 milliards de dollars, en hausse de 21% par rapport aux 3,7 Mds$ du premier trimestre 2018. Netflix avait anticipé des ventes de 4,49 Mds$.

De leur côté, les analystes s'attendaient en moyenne à 4,5 Mds$ de ventes et à 58 cents de bpa.

La vidéo en streaming, un marché de plus en plus encombré

La croissance du nombre d'abonnés était l'indicateur le plus attendu, alors que Netfilx a augmenté ses tarifs d'abonnements en mars, malgré un environnement de plus en plus concurrentiel dans la vidéo en streaming.

Récemment, Apple et Walt Disney ont présenté leurs services de SVOD, sans compter celui de Time Warner avec HBO (groupe AT&T), de Hulu (contrôlé par Disney) et d'Amazon Prime vidéo. Walt Disney a attaqué particulièrement fort en annonçant vendredi un abonnement à 6,99$ par mois. Cette tarification est jugée attractive par rapport à celle de Netflix, qui est passée récemment de 8$ à 9$ par mois pour le service de base, et de 10,99$ à 12,99$ pour son abonnement le plus souscrit.

Les marchés ont toutefois été un peu déçus par les prévisions de Netflix pour le deuxième trimestre. La compagnie attend un bpa de 55 cents par action, contre 85 cents un an plus tôt, et 99 cents attendus par le consensus... Netflix s'attend aussi à ce que le rythme d'acquisition de nouveaux abonnés ralentisse avec 5 millions attendus au T2 , contre 5,3 millions espérés par les analystes (consensus Factset).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com