Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/10/2020 à 22h20 Netflix -0,01% 488,240$
  • NFLX - US64110L1061
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Netflix : bons résultats au T4, quelques doutes pour 2020

Netflix : bons résultats au T4, quelques doutes pour 2020
Netflix : bons résultats au T4, quelques doutes pour 2020
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Netflix , le géant américain de la vidéo en streaming par abonnement (SVOD) a publié mardi soir des résultats trimestriels bien meilleurs qu'attendu, tout en faisant des prévisions prudentes, dans un environnement marqué par une concurrence accrue dans la SVOD. Si le nombre d'abonnés grimpe fortement à l'étranger, la croissance ralentit en revanche aux Etats-Unis en raison d'une légère hausse du taux de résiliation.

A Wall Street, l'action Netflix a été sanctionnée mercredi après les comptes, cédant 3,58% pour finir à 328$. Le cours de Netflix a stagné depuis un an, alors que le S&P 500 a progressé d'environ 25%.

Au 4e trimestre, le bénéfice net du groupe a atteint 587 millions de dollars (1,30$ par action) contre 134 M$ (30 cents par action) sur la même période de 2018. A noter que la compagnie a profité d'une ristourne fiscale de 438 M$ au 4e trimestre 2019. Les revenus ont bondi de 30% pour atteindre 5,47 milliards de dollars contre 4,2 Mds$ un an plus tôt. Les analystes s'attendaient à un bpa de 53 cents pour des ventes de 5,45 Mds$.

Netflix a notamment profité du succès de 'The Irishman', qui a suscité les éloges de la critique et du grand public. 'El Camino : A Breaking Bad Movie' et '6 Underground' ont également dopé le recrutement d'abonnés par la firme californienne.

7 millions de nouveaux abonnés attendus au T1 2020

Le nombre d'abonnés payants a ainsi bondi de 8,76 millions au 4e trimestre pour atteindre 167 millions, dépassant largement les attentes qui étaient logées à 7,9 millions. Mais aux Etats-Unis, les nouveaux abonnés n'ont augmenté que de 550.000, alors que le consensus tablait sur un gain de plus de 600.000.

A titre de comparaison au 4e trimestre 2018, Netflix avait conquis 8,84 millions d'abonnés payants supplémentaires. Sa croissance semble donc se ralentir, surtout aux Etats-Unis, où la concurrence est la plus forte, avec notamment les lancements de Disney+ et d'Apple TV+ à l'automne 2019. Sans compter les offres d'Amazon Prime Video, de CBS All Access du groupe Viacom et la dernière en date, Peacock, présentée la semaine dernière par Comcast pour une mise en service en avril. Enfin, AT&T prévoit de lancer son service HBO Max en mai prochain.

Pour le 1er trimestre 2020, Netflix dit s'attendre à ajouter 7 millions d'abonnés payants à comparer à 9,6 millions au 1er trimestre 2019 (qui avait été un trimestre record pour le groupe). Cette prévision prudente reflète "la poursuite d'un taux de résiliation légèrement plus élevé aux Etats-Unis" reconnaît le groupe.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !