»
»
»
Consultation
Cotation du 20/11/2017 à 17h35 Neopost -0,68% 29,18€
  • NEO - FR0000120560
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Neopost subit des dégagements après ses revenus sur 9 mois

Neopost subit des dégagements après ses revenus sur 9 mois
Crédit photo © Neopost

(Boursier.com) — Neopost met brutalement fin à trois séances consécutives passées dans le vert sur une chute de près de 6%, qui ramène l'action à 26,70 euros. La société a annoncé hier soir un chiffre d'affaires sur neuf mois toujours pénalisé par la transformation du modèle économique en cours, mais cela n'a pas surpris le marché... En revanche, les analystes sont plus sceptiques sur l'absence de prévisions pour 2016 alors que la fin de l'année est très proche, signe d'une visibilité franchement dégradée.

Gilbert Dupont a abaissé d'acheter à accumuler sa recommandation ce matin, mais à cause du rebond récent du titre, pas à cause des chiffres. Il juge d'ailleurs la publication encourageante mais explique que la revalorisation n'offre plus de potentiel suffisant compte tenu du risque qui perdure sur le temps que prendra la transformation.

Après -3,3% au S1, l'organique recul de 2,1% au T3, soit -2,9% sur 9 mois, souligne Natixis. "Cette décélération reflète essentiellement un moindre recul des ventes de SME Solutions et le maintien de la dynamique de CSS DU. En année pleine, nous tablons sur -2,5% (vs -2,7%)" commente le broker qui reste 'Neutre' avec un objectif porté de 22 à 28 euros. "A 9x le PE 2017, Neopost se traite avec une prime sur son concurrent américain Pitney Bowes" conclut le broker.

Oddo est quant à lui tout aussi 'Neutre' en ciblant un cours de 25 euros et en insistant sur la confirmation des objectifs de moyen terme et la publication d'un CA au T3 très légèrement supérieur aux attentes...

Croissance interne en berne

Neopost fait état d'un chiffre d'affaires consolidé de 279 millions d'euros pour le 3ème trimestre de l'exercice 2016, en baisse de 1,5% par rapport au 3ème trimestre de l'exercice 2015. Compte tenu d'un effet de change négatif de 1,1% et d'un effet périmètre positif de 1,7%, la croissance organique s'établit à -2,1%, reflétant un ralentissement du repli de la division SME Solutions et une poursuite de la croissance organique des divisions Communication & Shipping Solutions Dedicated Units.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016, le chiffre d'affaires atteint 836 ME, soit une baisse de -3,9% par rapport à la même période de l'exercice 2015. Avec un effet de change négatif de -1,7% et un effet de périmètre positif de +0,7%, la croissance organique s'établit à -2,9%. A fin octobre 2016, la situation financière du groupe est saine, déclare-t-il. L'endettement continue d'être entièrement dédié aux activités de location, de leasing et de financement.

Stratégie de transformation

Le groupe rappelle qu'il est engagé dans une stratégie de transformation. Cette stratégie permettra au Groupe de renouer avec une croissance organique de son chiffre d'affaires à moyen terme. Le Groupe entend par ailleurs préserver un niveau de flux de trésorerie suffisant pour soutenir son développement, respecter ses engagements en matière de distribution de dividende et maintenir une structure de bilan solide...

©2016-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Neopost subit des dégagements après ses revenus sur 9 mois

Partenaires de Boursier.com