Cotation du 21/01/2022 à 17h35 Navya -3,74% 1,800€

Navya : chahuté après les résultats

Navya : chahuté après les résultats
Navya : chahuté après les résultats
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Navya chute de 6,6% à 1,83 euro en début de séance, sanctionné après le creusement de ses pertes au premier semestre. Le spécialiste des véhicules autonomes a vendu 9 navettes Autonom Shuttle sur les six premiers mois de l'année et réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 ME, en ligne avec l'activité du premier semestre 2020. La crise sanitaire continue d'impacter l'activité commerciale de la Société du fait des restrictions de déplacement dans certains pays (Corée du Sud, Japon, États-Unis). Le résultat opérationnel et le résultat net atteignent respectivement -11,7 ME et -12,5 ME, les deux connaissant une baisse de 0,9 ME et de 1,2 ME par rapport au premier semestre 2020.

Au cours du second semestre 2021, Navya va poursuivre le développement de ses technologies de mobilité autonome pour les navettes et les tracteurs logistiques, et commencer à les concrétiser en franchissant des étapes importantes : lancement du BB6 Bolloré aux RNTP de Toulouse, objet du projet EFIBA / France Relance ; certification CE de l'Autonom Tract AT135 de Charlatte Manutention ; validation du pilotage des corners roues REE Automotive par le logiciel NAVYA Drive.

En outre, Navya a pour objectif d'intensifier l'industrialisation de ses solutions de mobilité autonome de niveau 4 avec l'appui de ses partenaires, et développer son réseau de distributeurs et d'opérateurs pour assurer la commercialisation de ces solutions.

Oddo BHF reste à 'sous-performer' sur le dossier et ajuste sa cible de 2,3 à 1,7 euro. Faute de nouvelle solution de financement (la piste industrielle reste évoquée et semble toujours privilégiée), Navya a renouvelé son equity line portant désormais sur un maximum de 11 millions d'actions. Bien que nécessaire étant donnée le cash burn de la société, cette equity line reste particulièrement dilutive (22% si la ligne est tirée jusqu'à son maximum). A ce stade, par manque de visibilité sur le cash et aussi de catalyseurs à court-terme, le courtier préfère continuer à rester à l'écart.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Navya

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités