Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 29/10/2020 à 17h35 Natixis +1,77% 1,928€

Natixis : les fonds de H2O AM restent suspendus jusqu'au 13 octobre

Natixis : les fonds de H2O AM restent suspendus jusqu'au 13 octobre
Natixis : les fonds de H2O AM restent suspendus jusqu'au 13 octobre
Crédit photo © Bobby Yip / Reuters

(Boursier.com) — Les fonds suspendus par H2O Asset Management fin août afin de procéder au cantonnement des instruments "privés" le resteront plus longtemps que prévu. Suspendus le 28 août pour une durée initiale de quatre semaines, les sept fonds en question resteront gelés jusqu'au 13 octobre.

La filiale de gestion de Natixis précise que "cette réouverture plus tardive que prévu s'explique par l'important travail juridique et opérationnel en cours pour scinder les fonds actuels, créer sept nouveaux UCITS et près de 100 nouvelles parts, et les enregistrer dans différentes juridictions internationales. De plus, comme il n'était pas possible, pour des raisons de complexité, de cantonner les sept fonds le même jour, nous avions le choix entre les scinder et les rouvrir séquentiellement, ou attendre que le dernier fonds soit ségrégué pour accepter les souscriptions et rachats quotidiens sur les sept fonds concernés". "Dans le meilleur intérêt des porteurs de parts, afin de préserver leur égalité de traitement, nous avons opté pour une réouverture simultanée à la fin du processus de scission, au lieu de le faire plus tôt et fonds après fonds", ajoute H2O AM.

L'Autorité des marchés financiers avait demandé à H2O AM la suspension des souscriptions et des rachats des parts des OPCVM H2O Allegro, H2O Multibonds et H2O Multistrategies "afin de préserver l'intérêt des porteurs de parts et du public". La société de gestion avait alors choisi d'également suspendre cinq autres fonds, H2O Adagio, H2O Moderato, H2O MultiEquities, H2O Vivace, et H2O Deep Value (FIA) "dans l'intérêt des porteurs de parts" et afin de préserver leur égalité de traitement.

H20 a fait beaucoup parler au cours des derniers mois en raison d'inquiétudes sur la liquidité de certains actifs détenus en portefeuille et d'un potentiel conflit d'intérêt
avec le financier allemand controversé Lars Windhorst.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !