Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/12/2020 à 17h35 Nanobiotix +4,53% 12,920€
  • NANO - FR0011341205
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nanobiotix : premiers résultats cliniques positifs d'une étude de phase I évaluant le NBTXR3

Nanobiotix : premiers résultats cliniques positifs d'une étude de phase I évaluant le NBTXR3
Nanobiotix : premiers résultats cliniques positifs d'une étude de phase I évaluant le NBTXR3

(Boursier.com) — Nanobiotix annonce les premiers résultats cliniques positifs d'une étude de phase I évaluant le NBTXR3 activé par radiothérapie, premier produit de la classe des radioenhancers, en association avec le pembrolizumab ou le nivolumab (inhibiteurs anti-PD-1 de points de contrôle) pour le traitement de patients atteints de cancers avancés. Les résultats ont été présentés lors du 35ème congrès annuel de la SITC (Society for Immunotherapy of Cancer).

Les immunothérapies anticancéreuses telles que les inhibiteurs des points de contrôle immunitaires ("Immune Checkpoint inhibitors", "ICI") ont montré des résultats cliniques prometteurs au cours des vingt dernières années. Mais elles sont souvent utilisées en dernier recours pour des patients atteints de cancers avancés, pour lesquels les autres options thérapeutiques n'ont plus d'efficacité. En outre, la grande majorité des patients ne bénéficient pas des avantages des ICI, car ils ne sont pas répondeurs ou développent une résistance à ces traitements (seuls 15 à 20% des patients répondent au ICI, selon les données publiées).
Pris ensemble, ces obstacles représentent un besoin important non satisfait d'améliorer l'efficacité des ICI et d'étendre leurs avantages potentiellement curatifs à un plus grand nombre de patients atteints de cancers avancés.

L'association des ICI et de la radiothérapie apparaît comme une stratégie pertinente pour "amorcer" une réponse immunitaire et ainsi augmenter le taux de réponse des patients. Mais l'efficacité de la radiothérapie est limitée par les toxicités liées à l'exposition des tissus sains aux rayons.
Le NBTXR3 est injecté une fois et directement dans les tumeurs solides. Il est conçu pour augmenter le dépôt d'énergie de la radiothérapie dans la tumeur ciblée et accroitre ensuite l'effet destructeur de la radiothérapie sur les cellules tumorales, sans augmenter la toxicité sur les tissus sains environnants. Les données précliniques et cliniques suggèrent également que NBTXR3 activé par la radiothérapie peut "amorcer" le système immunitaire, générant une réponse immunitaire anti-tumorale qui produit des effets à la fois locaux et systémiques.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !