»
»
»
Consultation
Cotation du 11/12/2017 à 16h14 Nanobiotix +6,47% 12,51€
  • NANO - FR0011341205
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nanobiotix grimpe après les annonces

Nanobiotix grimpe après les annonces
Crédit photo © Nanobiotix

(Boursier.com) — Nanobiotix grimpe de 4% à 16,63 euros ce mardi, alors que la société mène de front sept essais avec son candidat NBTXR3, un produit directement injecté dans les cellules cancéreuses pour doper l'effet de la radiothérapie... Il est qualifié dans le milieu de "premier de la classe", c'est-à-dire qu'il est le plus avancé d'une classe de traitement qui n'existe pas encore. La prochaine étape passera par un marquage CE espéré en 2017...

NBTXR3 est testé dans le sarcome des tissus mous, les cancers de la tête et du cou, le cancer de la prostate et les cancers du foie (CHC et métastases hépatiques). Deux autres études dans les cancers de la tête et du cou et du rectum sont menées en région Asie-Pacifique par PharmaEngine, partenaire taiwanais de Nanobiotix. Dans l'essai pivot (phase II/III) dans le sarcome des tissus mous, 153 patients ont signé le formulaire de consentement et 115 ont été randomisés. Le programme prévoit 156 patients. Dans l'essai de phase I/II dans le cancer de la prostate, trois centres américains ont démarré le protocole et un quatrième les rejoindra bientôt.

D'ici la fin de l'année, le laboratoire présentera les premières données de sécurité et de faisabilité des patients traités dans les cancers du foie. En 2017, l'analyse intermédiaire de la phase II/III dans le sarcome des tissus mous sera publiée au printemps, avant au second semestre les données complètes de la phase I/II dans le cancer de la tête et du cou...

A l'écoute de ces dernières données, le broker Gilbert Dupont reste à l'achat sur la valeur avec un TP de 46,3 euros...

©2016-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Nanobiotix grimpe après les annonces

Partenaires de Boursier.com