Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 17h35 Nanobiotix +0,51% 5,950€
  • NANO - FR0011341205
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nanobiotix : des résultats encourageants

Nanobiotix : des résultats encourageants
Nanobiotix : des résultats encourageants

(Boursier.com) — Nanobiotix a annoncé les résultats encourageants de l'étude de phase I de la Société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l'étude, au congrès annuel de l'ASTRO 2019.
La population de cette étude comprenait (i) des patients atteints de Carcinome Hépatocellulaire (CHC) avec une espérance de vie supérieure à trois (3) mois, non éligibles à la chirurgie locale ou à un traitement local et (ii) des patients avec des Métastases Hépatiques (mets) non résécables avec une espérance de vie supérieure à six (6) mois. Le nombre total de patients atteints d'un CHC était de 11, le nombre total de patients atteints de mets était de 6.

La population de patients atteints d'un CHC a des besoins médicaux non satisfaits importants dus au dysfonctionnement sous-jacent de leur foie et aux comorbidités qui limitent les options de traitement. La radiothérapie stéréotaxique (RTS) est une thérapie alternative bien tolérée, cependant la dose de radiation est limitée par la fonction hépatique qui est largement altérée dans ce groupe.

Par conséquent, pour ces patients, il est nécessaire d'augmenter la dose livrée dans la tumeur tout en épargnant les tissus sains environnants et sans ajouter de contrainte supplémentaire sur le foie. En outre, compte tenu de l'espérance de vie réduite de ces patients, ce besoin est particulièrement urgent.

Étant donné que NBTXR3 est inerte à moins d'être exposé à la radiothérapie, qu'il n'est pas métabolisé par le foie, et qu'il peut être administré indépendamment de la fonction hépatique et rénale, ce traitement - premier de sa classe - offre une opportunité d'augmenter l'efficacité de la RTS tout en maintenant des niveaux de doses tolérables pour le patient. Dans cette étude, le profil de sécurité de NBTXR3 activé par la RTS était similaire à la RTS seule sans toxicité limitant la dose (DLT). De plus, NBTXR3 a prouvé qu'il restait dans la tumeur injectée sans fuite dans les tissus environnants.

À ce jour, 62,5% des patients CHC évalués ont montré une réponse complète tandis que 100% des patients ont montré au moins une réponse partielle. Ces résultats montrent que NBTXR3 activé par RTS pourrait représenter une option importante chez les patients atteints de CHC non éligibles à un traitement local curatif ou présentant des métastases hépatiques non résécables.

Considérant le très bon profil de sécurité et l'absence de DLT, un cinquième niveau d'escalade de dose à 42% a été ajouté à l'essai. Trois patients ont déjà été injectés et le recrutement devrait être terminé au quatrième trimestre. Les résultats pour tous les patients sont attendus au premier trimestre de 2020.

Ces résultats sont importants pour la société car ils augmentent l'étendue de la population ciblée par NBTXR3 au-delà des Sarcomes des Tissus Mous et des cancers de la Tête et du Cou. La société reste centrée sur son plan de développement dans les cancers Tête et Cou, mais va maintenant accélérer l'intégration du CHC dans sa stratégie d'accès au marché.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !