»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/02/2019 à 16h34 MRM 0,00% 1,410€
  • MRM - FR0000060196
  •   SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

MRM : le résultat net consolidé du 1er semestre ressort en perte de 2,6 ME

MRM : le résultat net consolidé du 1er semestre ressort en perte de 2,6 ME
MRM : le résultat net consolidé du 1er semestre ressort en perte de 2,6 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — MRM, société foncière spécialisée dans l'immobilier de commerces et de bureaux, annonce ce jour ses résultats pour le 1er semestre clos le 30 juin 2017. Cette publication fait suite à l'examen et à l'arrêté des comptes par le Conseil d'administration de MRM au cours de sa réunion qui s'est tenue le 27 juillet 2017.

La valeur du patrimoine de MRM s'établit à 200,7 millions d'euros au 30 juin 2017, en hausse de 1,4% par rapport au 31 décembre 2016.

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2017 s'établit à 5,7 millions d'euros, en baisse de 16,8% par rapport au 1er semestre 2016. Ce recul s'explique essentiellement par les cessions d'immeubles de bureaux finalisées en 2016. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires des six premiers mois de l'année progresse de 5,6%.

Au cours du 1er semestre 2017, les revenus locatifs des commerces progressent de 4,0% à périmètre comparable. L'arrivée de nouvelles enseignes au sein de surfaces restructurées depuis mi-2016 a largement compensé les allègements de loyers consentis et le maintien de locaux en état de vacance stratégique dans le cadre des programmes de valorisation ainsi que la libération de surfaces de bureaux au sein de Carré Vélizy.

Concernant les bureaux, les revenus locatifs bruts ont augmenté de 12,6% à périmètre comparable, reflétant la hausse du taux d'occupation de l'immeuble Nova.

Les charges immobilières non récupérées s'établissent à 2,1 millions d'euros, en baisse de 9,1% par rapport au premier 1er semestre 2016 suite aux cessions de bureaux réalisées en 2016 et aux commercialisations de surfaces de bureaux et de commerces. Au total, les revenus locatifs nets s'élèvent à 3,6 millions d'euros contre 4,5 millions d'euros au 1er semestre de l'exercice précédent. Compte tenu d'une reprise nette de provisions de 0,5 million d'euros contre une dotation nette de 0,2 million un an plus tôt et d'un montant de 1,1 million d'euros d'autres charges opérationnelles nettes à caractère non récurrent (dont le versement de droits d'enregistrements différés concernant l'acquisition d'Urban en 2007 et d'une indemnité d'éviction à un locataire), le résultat opérationnel avant cessions et variation de la juste valeur s'établit à 1,2 million d'euros au 1er semestre 2017 contre 2,7 millions d'euros au 1er semestre 2016.

Après prise en compte des investissements de la période, MRM enregistre une variation négative de 2,7 millions d'euros de la juste valeur du patrimoine au 1er semestre 2017. En conséquence, malgré l'amélioration du résultat financier (qui représente une charge de 1,2 million d'euros contre 1,4 million d'euros un an auparavant), le résultat net consolidé du 1er semestre 2017 ressort en perte de 2,6 millions d'euros.

L'excédent brut d'exploitation s'établit à 0,7 million d'euros au 1er semestre 2017 contre 2,9 millions d'euros un an auparavant. Ce recul s'explique à la fois par la baisse des revenus locatifs nets et par un montant de 1,1 million d'autres charges opérationnelles nettes à caractère non récurrent (voir explication supra).

Par ailleurs, MRM rappelle que le cash-flow opérationnel net du 1er semestre est impacté par l'application de la norme IFRIC 21 en vertu de laquelle la totalité des taxes immobilières annuelles non récupérées est comptabilisée dès le 1er janvier.

Pour l'ensemble de l'année 2017, MRM attend un cash-flow opérationnel net positif.

Situation financière solide

L'endettement financier brut est stable à 96,0 millions d'euros à fin juin 2017 par rapport à fin décembre 2016. MRM dispose à fin juin 2017 d'une trésorerie et équivalents de 16,3 millions d'euros, contre 25,0 millions d'euros au 31 décembre 2015.

L'endettement net s'établit ainsi à 79,7 millions d'euros au 30 juin 2017, contre 71,0 millions d'euros au 31 décembre 2016. Le ratio de LTV net ressort à 39,8% au 30 juin 2017, contre 35,9% au 31 décembre 2016.

L'ANR EPRA Triple Net s'établit à 120,0 millions d'euros, en recul par rapport au 31 décembre 2016 (127,3 millions d'euros). Retraité du dividende de 4,8 millions d'euros versé au titre de l'exercice 2016, l'ANR EPRA Triple Net est en recul de 2,1% principalement du fait de la variation négative de la juste valeur du patrimoine enregistrée sur la période.

Perspectives

Depuis juin 2013, MRM a engagé une stratégie de recentrage progressif de ses activités sur l'immobilier de commerce. Sur les neuf immeubles de bureaux que MRM détenait à cette date, sept ont déjà été cédés pour un montant total de 88 millions d'euros (hors droits). MRM entend finaliser dans les trimestres à venir sa sortie du segment des bureaux avec la vente des deux derniers actifs de bureaux encore en portefeuille (Nova à La Garenne-Colombes et Urban à Montreuil).

Disposant d'une structure financière solide, MRM a planifié un programme d'investissements ambitieux visant à exploiter le potentiel de valorisation de ses actifs de commerce. Ce programme s'échelonne sur la période 2016-2019. Deux chantiers ont déjà été livrés en 2016 (Les Halles à Amiens et Sud Canal à Saint-Quentin-en-Yvelines). Deux livraisons sont attendues en 2017 : elles concernent les nouvelles surfaces de commerces au sein de l'ensemble mixte Carré Vélizy à Vélizy-Villacoublay et la phase I de la restructuration du Passage de la Réunion à Mulhouse. Par ailleurs, MRM a engagé au 1er semestre 2017 sa quote-part de la rénovation du centre commercial d'Ecole Valentin situé à Besançon et détenu en copropriété, et engagera au 2nd semestre de l'année le programme concernant Aria Parc à Allonnes.

Sur un montant total d'investissements prévisionnels estimé au 30 juin 2017 à 35 millions d'euros (soit 22% de la valeur du patrimoine de commerce au 30 juin 2017), l'enveloppe des investissements engagés depuis début 2016 devrait atteindre 13 millions d'euros à la fin de l'année 2017. Les engagements prévus en 2018 concernent le projet d'extension du centre commercial d'Ecole-Valentin, la phase II de la restructuration du Passage de la Réunion et la Galerie du Palais à Tours. Pour l'exercice 2017, MRM attend un cash-flow opérationnel positif. Par ailleurs, la société entend poursuivre sa politique active de rémunération des actionnaires.

Agenda

Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2017 sera publié le 9 novembre 2017 avant ouverture de bourse.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com