»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/09/2018 à 17h35 Lagardere +0,83% 26,640€
  • MMB - FR0000130213
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Modification de la composition du conseil de surveillance de Lagardere

Modification de la composition du conseil de surveillance de Lagardere
Modification de la composition du conseil de surveillance de Lagardere
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — À l'occasion de sa réunion du 12 septembre 2018, le Conseil de Surveillance de Lagardère SCA a pris acte du départ de Pierre Lescure. À la suite de l'annonce par M. Pierre Lescure de ses nouvelles fonctions de Président du Conseil de Surveillance d'un important opérateur du secteur audiovisuel, il est apparu souhaitable, au groupe Lagardère comme à Pierre Lescure, que ce dernier, afin d'éviter tout risque de conflit d'intérêt, quitte le Conseil de Surveillance de Lagardère SCA. En conséquence, Pierre Lescure a mis fin en date du 12 septembre 2018, au mandat qu'il occupait au sein de celui-ci et qui venait à échéance en mai 2019.

Le Conseil de Surveillance de Lagardère a tenu à saluer la fructueuse et clairvoyante coopération que lui a apporté M. Lescure pendant de nombreuses années, ainsi que les rapports de grande qualité qu'il a entretenus avec ses collègues tout au long de ses mandats.

Le Conseil de Surveillance de Lagardère a coopté à l'unanimité Jamal Benomar, 61 ans, pour remplacer Pierre Lescure.
Jamal Benomar est doté d'une expérience de 35 ans à des postes de responsabilités internationales, notamment en tant que Conseiller Spécial du Secrétaire Général de l'Organisation des Nations unies et Secrétaire Général adjoint. De double nationalité britannique et marocaine, il vit à New York.

Après l'obtention de diplômes d'études sociologiques, économiques et politiques auprès des universités de Rabat, Paris et Londres, il a consacré plusieurs années à l'enseignement et à la recherche. À l'ONU, il a occupé différentes fonctions relatives aux actions diplomatiques et au management de l'Institution. Il fera bénéficier le Conseil de Surveillance de Lagardère d'une expérience et d'une culture internationale uniques, et de sa très proche connaissance économique et institutionnelle de nombreux pays, particulièrement en Afrique et au ProcheOrient, qui sont des territoires de développement potentiel pour le groupe Lagardère.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com