Cotation du 14/01/2022 à 23h20 MODERNA RG -2,59% 204,730$
  • MRNA - US60770K1079
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Moderna : Omicron pourrait échapper aux vaccins actuels, suggère Stéphane Bancel

Moderna : Omicron pourrait échapper aux vaccins actuels, suggère Stéphane Bancel
Moderna : Omicron pourrait échapper aux vaccins actuels, suggère Stéphane Bancel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Moderna bondissait encore de 11,8% hier lundi à Wall Street, après un incroyable rallye de 22,3% vendredi à la découverte du nouveau variant Omicron du Covid-19. Le patron du laboratoire américain a jugé qu'il était peu probable que les vaccins contre le Covid-19 actuellement disponibles s'avèrent aussi efficaces contre Omicron que contre les précédentes souches. Stéphane Bancel affirme même, cité par le Financial Times, qu'il est probablement impossible que l'efficacité des vaccins face au nouveau variant soit au même niveau que celle observée par exemple face au variant Delta. Il s'attend à une baisse significative de l'efficacité des vaccins. "Je ne connais pas son ampleur parce que nous devons attendre les données", a asséné le dirigeant.

Bancel ajoute que les nombreuses mutations concernant la protéine virale Spike permettant au virus de pénétrer dans les cellules pourraient rendre nécessaire une modification des vaccins actuels. Plus tôt hier, le PDG de Moderna avait précisé sur CNBC qu'il faudrait peut-être plusieurs mois avant qu'un vaccin efficace contre le variant puisse émerger.

Pendant ce temps, Omicron, qui selon l'OMS présente "un risque très élevé", se propage à travers le monde. Les symptômes du nouveau variant, Omicron, d'abord signalé en Afrique du Sud, diffèreraient de ceux du variant Delta du covid-19, selon le médecin qui a alerté initialement les scientifiques du gouvernement de la possibilité d'un nouveau variant. Les patients qui l'ont contracté se plaignent de fatigue, de maux de tête et de corps et de maux de gorge et de toux occasionnels, a déclaré Angelique Coetzee, qui est également présidente de l'Association médicale sud-africaine. Les infections au variant Delta se traduisent par des symptômes différents, comme des pouls élevés, de faibles niveaux d'oxygène et une perte d'odorat et de goût, ajoute la spécialiste. Elle dit avoir entendu des patients se plaindre des nouveaux symptômes à partir du 18 novembre après des semaines sans pratiquement un seul nouveau cas, selon des commentaires rapportés par Bloomberg.

Elle a immédiatement informé le Conseil consultatif ministériel du gouvernement sur le covid-19, et les laboratoires ont identifié la semaine suivante le fameux nouveau variant qui fait aujourd'hui trembler le monde. Coetzee relativise néanmoins : "Je ne pense pas que cela va exploser, mais je pense que ce sera, espérons-le, une maladie bénigne. Pour l'instant, nous sommes convaincus que nous pouvons le gérer". Des scientifiques conseillant le gouvernement sud-africain ont également déclaré ce lundi lors d'une conférence de presse que si Omicron semblait être plus transmissible, les cas semblaient très bénins.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités MODERNA RG

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités