Cotation du 03/12/2021 à 23h20 MODERNA RG +1,73% 306,720$
  • MRNA - US60770K1079
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Moderna (+2%) salue le feu vert au rappel de vaccin anti-Covid aux Etats-Unis

Moderna (+2%) salue le feu vert au rappel de vaccin anti-Covid aux Etats-Unis
Moderna (+2%) salue le feu vert au rappel de vaccin anti-Covid aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les laboratoires impliqué dans les vaccins et traitements contre le coronavirus sont sous le feu des projecteurs jeudi à Wall Street, au lendemain du feu vert de l'agence américaine du médicament, la FDA, aux doses de rappel des vaccins anti-Covid de Moderna et de Johnson & Johnson. Le rappel du vaccin de Pfizer / BioNTech a déjà été autorisé fin septembre par la FDA, et cette troisième dose s'est montrée très efficace, à 95,6%, ont annoncé jeudi les deux groupes.

Jeudi à Wall Street, les titres concernés évoluaient en ordre dispersé en cours de séance : +2% pour Moderna, -0,5% pour Pfizer, +5,2% pour BioNTech, -0,5% pour Johnson & Johnson et -0,37% pour Merck & Co, dont le traitement antiviral prometteur est en cours d'examen par les autorités sanitaires américaines et bientôt européennes.

Mercredi soir, la FDA a aussi autorisé les rappels hétérologues (ou 'mix and match') pour les trois vaccins. Concrètement, quel que soit la premier vaccin utilisé , le rappel pourra être fait par n'importe lequel des trois vaccins autorisés aux Etats-Unis. Pour Moderna et Pfizer/BioNTech, le délai est d'au moins 6 mois entre les deux premières doses et la 3e, tandis que pour J&J (un vaccin monodose), la FDA autorise le rappel à partir de deux mois suivant la 1ère dose.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) devaient se réunir jeudi pour décider quelles populations seront être éligibles pour recevoir ces doses de rappel de Moderna et J&J aux Etats-Unis.

Par ailleurs, eu Europe, l'Agence européenne des médicaments (AEM) a indiqué jeudi qu'elle se prononcerait lundi prochain, 25 octobre, sur la dose de rappel de Moderna. L'autorité sanitaire européenne a déjà donné le 4 octobre dernier son feu vert à une dose de rappel généralisée du vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech.

L'agence européenne devrait également entamer prochainement un examen en continu du traitement antiviral molnupiravir de Merck & Co contre la maladie, a déclaré jeudi Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale de l'AEM. Ce traitement est déjà en cours d'examen, depuis le 11 octobre, par la FDA. Cette dernière ne devrait pas rendre sa décision avant décembre, après avoir obtenu l'avis d'un comité d'experts indépendants, selon la presse américaine.

Les analystes financiers estiment que le feu vert à un rappel pour une population éligible aux Etats-Unis, devrait bénéficier en premier lieu à Pfizer/BioNTech, suivi de Moderna et de J&J.

Selon les données des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), plus de 100 millions de personnes ont été vaccinés jusqu'ici avec le vaccin Pfizer aux Etat-Unis, environ 70 millions par Moderna et seulement 15 millions par le vaccin monodose de Johnson & Johnson.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !