Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 17/01/2020 à 17h35 MND Group +4,07% 0,307€
  • ALMND - FR0011584549
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

MND Group : 52 ME de pertes sur l'exercice 2018-2019

MND Group : 52 ME de pertes sur l'exercice 2018-2019
MND Group : 52 ME de pertes sur l'exercice 2018-2019
Crédit photo © MND

(Boursier.com) — MND Group annonce son chiffre d'affaires annuel (non audité) qui, au titre de l'exercice 2018-2019 (clos le 30 juin 2019), présente une durée exceptionnelle de 15 mois. Pour permettre une lecture comparative avec l'exercice 2019/2020 qui a débuté depuis le 1er juillet 2019, une période pro forma de 12 mois (du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019) a été reconstituée. La publication du chiffre d'affaires annuel 2018-2019 a été décalée au 11 octobre 2019 afin de finaliser les travaux de clôture relatifs au chiffre d'affaires et permettre à la société d'informer le marché d'un niveau estimé de résultat annuel (non audité) au titre de l'exercice 2018-2019 (clos le 30 juin 2019).

A l'issue de son exercice 2018-2019, MND a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 62,2 ME, (87,6 ME au cours de l'exercice 2017/2018).

Au cours de la seconde partie de l'exercice 2018-2019 (du 1er octobre 2018 au 30 juin 2019), période au cours de laquelle le groupe réalise traditionnellement une grande partie de son chiffre d'affaires, MND a du faire face à des tensions sur la trésorerie du groupe qui ne lui ont pas permis d'exécuter pleinement son carnet de commande (174,4 ME à fin septembre 2018). Le groupe a également été confronté à des décalages de contrats et de projets, liés notamment à la non obtention de permis de construire, d'autorisations administratives et/ou de financements de certains clients stratégiques.

Le pôle "Enneigement & Remontées mécaniques" a enregistré un chiffre d'affaires de 39,8 ME au titre de l'exercice 2018-2019 (15 mois). Le pôle "Sécurité & Loisirs" a totalisé un chiffre d'affaires de 22,4 ME en 2018-2019 (15 mois).

Le résultat opérationnel courant est une perte de -33,8 ME sur les 15 mois du 1er avril 2018 au 30 juin 2019. Sur 12 mois, MND Group est une perte de 26,9 ME.

Dans un exercice particulièrement atypique, marqué par une situation de difficulté financière pour le groupe et par son aggravation en fin d'exercice qui a conduit à une recapitalisation majeure au cours de l'été, les comptes annuels du groupe sont en nette dégradation, principalement du fait :
- du fort recul du chiffre d'affaires, tel qu'évoqué ci-avant, et donc de la marge brute sur l'exercice ;
- des coûts associés à la restructuration capitalistique et financière qui a été opérée au cours de l'été 2019, qui ont été intégralement provisionnés dans les comptes au 30 juin 2019 ;
- des restructurations opérationnelles engagées afin de finaliser notamment la rationalisation des sites industriels et commerciaux étrangers pour améliorer sa performance financière dès l'exercice en cours et de façon durable.

La perte annuelle est de -51,9 ME sur 12 mois (-59,8 ME sur 15 mois).

L'ensemble de ces opérations a notamment amené le groupe à constater ou provisionner :
- 5,7 ME de dépréciations de stocks et provisions sur créances clients ;
- 18,7 ME d'autres produits et charges opérationnels ;
- 2 ME de pertes de changes ;
- 3 ME de reprise d'impôts différés actifs.

L'impact cash des éléments exceptionnels est estimé à 7,4 ME sur l'exercice en cours. Dans ce contexte, les capitaux propres consolidés étaient négatifs à hauteur de -24,3 ME au 30 juin 2019 à l'issue de l'exercice 2018-2019 et l'endettement financier net s'élevait à 65,2 ME.

Renforcement de la structure financière

Postérieurement à la clôture de l'exercice 2018-2019, le groupe a oeuvré, avec succès, au renforcement de sa structure bilancielle et au réaménagement de ses dettes bancaires, avec l'appui d'un nouveau partenaire financier aux côtés de Montagne & Vallée, l'actionnaire de référence de MND.

Ces opérations se sont traduites par la réalisation de deux augmentations de capital au mois de septembre 2019, pour un montant total brut de 35 ME (net de 33,5 ME), et par le réaménagement de 34,8 ME de dettes bancaires à court et moyen terme, en une seule ligne de prêt senior à remboursement in fine avec une maturité prévue au 31 décembre 2023.

Du fait de ces opérations, la situation financière du groupe a été profondément renforcée depuis la clôture de l'exercice. Sur la base de la situation financière du 30 juin 2019 et en tenant compte de ces opérations, les capitaux propres du groupe s'éléveraient à 9,2 ME pour une situation d'endettement financier net de l'ordre de 31,7 ME.

Perspectives

Désormais, le risque de liquidité qui pesait sur la société est totalement levé et MND dispose des moyens financiers pour mener à bien son plan d'affaires, en s'appuyant sur son carnet de commandes fermes enregistrées de 181,7 ME à fin juin 2019, dont 42,8 ME de commandes à facturer au cours de l'exercice 2019/2020 (clos le 30 juin 2020).

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com