Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/09/2020 à 12h11 MND Group -4,39% 0,117€
  • ALMND - FR0011584549
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

MND a conclu 38 ME de nouveaux financements

MND a conclu 38 ME de nouveaux financements
MND a conclu 38 ME de nouveaux financements

(Boursier.com) — Le groupe MND a confirmé avoir obtenu un prêt de 18 ME de l'État français, par l'intermédiaire du Fonds de développement économique et social (FDES). Ce prêt à échéance mai 2024 sera contre-garanti à hauteur de 50% par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

MND a également obtenu un nouveau prêt senior de 20 ME de la part de Cheyne Capital, partenaire financier du groupe. Ce financement est à remboursement in fine avec une maturité prévue au 15 mai 2024.

Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle ligne de financement senior de 20 ME, le groupe MND et Cheyne Capital ont également convenu d'allonger la maturité du prêt initial in fine de 35 ME pour la porter de décembre 2023 à mai 2024, l'alignant ainsi avec le nouveau prêt senior de 20 ME Au total, le groupe MND bénéficie désormais auprès de Cheyne Capital d'un financement senior d'un montant total de 55 ME à échéance in fine mai 2024 et avec 100% des intérêts capitalisés. En contrepartie, les prêts accordés par Cheyne Capital sont sécurisés par des garanties usuelles des contrats de financement bancaire.

" Ces nouveaux financements de 38 ME vont nous permettre d'accompagner la relance de nos activités industrielles et surtout notre plan de développement sur les prochaines années avec une production d'équipements MADE IN FRANCE sur notre territoire régional, exportés à près de 80% à travers le monde ", a précisé le PDG de MND, Xavier Gallot-Lavallée.

Le Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a déclaré de son côté : " L'Etat français a choisi de soutenir à hauteur de 18 ME le groupe industriel MND, qui doit aujourd'hui faire face à la crise mondiale liée au coronavirus, alors que de premiers résultats tangibles de sa réorganisation globale initiée l'an passé étaient constatés et que son modèle d'offre globale d'équipements produits en France fait figure de vitrine dans son secteur. Par ce choix, l'État français montre son attachement aux entreprises produisant en France et qui exportent avec succès le savoir-faire français en matière d'aménagement touristique et de mobilité urbaine. Je me réjouis de la collaboration avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui, dans un schéma inédit, contre-garantit le prêt de l'Etat et témoigne ainsi également de son soutien au groupe MND et à la filière industrielle régionale. "

Suspendue ce mercredi après-midi à la demande de la société, la reprise de cotation du titre MND sera effective à l'ouverture jeudi.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !