Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 23h20 Microsoft +0,62% 216,230$
  • MSFT - US5949181045
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Microsoft : le "cloud" dope encore les comptes, le titre au sommet

Microsoft : le "cloud" dope encore les comptes, le titre au sommet
Microsoft : le 'cloud' dope encore les comptes, le titre au sommet
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Très attendu sur ses comptes trimestriels, Microsoft n'a pas déçu mercredi soir. Le géant informatique américain a dépassé les attentes des analystes tant en termes de bénéfices que de revenus pour son 2e trimestre fiscal achevé fin décembre. Les revenus de l'informatique dématérialisée ("cloud computing") ont bondi de 62%.

Le groupe dirigé par Satya Nadella a publié après la clôture de Wall Street un bénéfice net de 11,65 milliards de dollars, soit 1,51$ par action, en hausse de 40% par rapport au même trimestre de 2019 (1,08$ par action).

Les ventes du groupe ont atteint 36,9 Mds$, en hausse de 13,5% par rapport aux 32,47 Mds$ du 2e trimestre fiscal 2018. Le consensus tablait sur un bénéfice par action de 1,32$ et des ventes de 35,67 Mds$, selon le cabinet Factset.

A Wall Street, le titre Microsoft a bondi de plus de 2,82% jeudi à la clôture, pour atteindre 172,98$ (après avoir déjà gagné 1,6% mercredi), inscrivant un nouveau record historique. L'action Microsoft a bondi de plus de 58% depuis un an, une ascension qui a permis à la capitalisation boursière du groupe de dépasser les 1.000 milliards de dollars (1.320 Mds$ jeudi soir), et de se disputer la première place avec Apple (1.420 Mds$).

Dans le détail, la division "cloud computing" (qui comprend aussi les produits pour serveurs) a dégagé un chiffre d'affaires de 11,9 Mds$ contre 9,38 Mds$ il y a un an (+27%), avec une croissance de 62% pour la seule offre cloud "Azure". Les analystes s'attendaient à des ventes "cloud" de 11,4 Mds$.

Les ventes de produits pour PC, la branche historique du groupe avec Windows, ont augmenté de 1,7% à 13,21 Mds$ contre 12,99 Mds$ un an plus tôt, et 12,85 Mds$ attendu par les marchés. La branche logiciels, comprenant la suite bureautique Office, a bondi de 17% pour atteindre des ventes de 11,83 Mds$ contre 10,1 Mds$ un an plus tôt, alors que les analystes s'attendaient à 11,43 Mds$.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !