»
»
»
»
Consultation
Cotation du 26/06/2019 à 23h20 Microsoft +0,37% 133,930$
  • MSFT - US5949181045
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Microsoft en hausse, le "cloud" soutient les profits du T1

Microsoft en hausse, le "cloud" soutient les profits du T1
Microsoft en hausse, le 'cloud' soutient les profits du T1
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Annoncés mercredi soir après la clôture de Wall Street, les bénéfices et les ventes de Microsoft ont dépassé les attentes du marché au premier trimestre, entraînant une hausse de 4,8% de l'action dans les cotations avant l'ouverture de la séance de jeudi à Wall Street.

Au premier trimestre 2019 (qui est le 3è trimestre fiscal pour le groupe), Microsoft a fait état d'un bénéfice net de 8,81 milliards de dollars, en hausse de 18% par rapport à la même période de 2018. Le bénéfice net par action, ajusté des éléments exceptionnels, s'est établi à 1,14$ (contre 0,95$ en 2018), supérieur aux attentes de Wall Street, qui étaient logées à 1$.

Le chiffre d'affaires du géant américain de l'informatique et d'internet a atteint 30,57 Mds$ contre 26,82 Mds$ un an plus tôt (+14%), ressortant bien au-dessus du consensus de marché, qui était de 29,88 Mds$.

Les ventes des solutions "cloud" (informatique dématérialisée ou "en nuage") de Microsoft ont bondi de 41% sur un an pour atteindre 9,6 Mds$ au 1er trimestre, a précisé Amy Hood, la directrice financière de Microsoft, citée par le communiqué du groupe.

Microsoft sur le point de redevenir la 1ère capitalisation mondiale devant Apple

Si la hausse du titre Microsoft se confirme jeudi, elle pourrait bien permettre au géant de l'informatique et d'internet de reprendre la place de première capitalisation boursière mondiale à Apple, une place que les deux géants d'internet se disputent depuis des mois, avec Amazon sur leurs talons.

Mercredi soir, la capitalisation de la firme à la pomme était de 976 Mds$, tandis que celle de Microsoft était de 959 Mds$, les deux groupes approchant de la barre symbolique des 1.000 Mds$. Apple et Amazon sont jusqu'ici les seuls groupes à avoir franchi ce seuil brièvement, l'été dernier, avant de refluer.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com