Cotation du 26/11/2021 à 23h00 Microsoft -2,44% 329,680$
  • MSFT - US5949181045
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Microsoft dépasse les attentes, porté par le "cloud" et le télétravail

Microsoft dépasse les attentes, porté par le "cloud" et le télétravail
Microsoft dépasse les attentes, porté par le 'cloud' et le télétravail
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les résultats trimestriels de Microsoft ont largement dépassé les attentes, soutenus par les mutations vers le télétravail provoquées par la crise du coronavirus. Mais cette annonce, faite après la clôture de Wall Street, a entraîné un recul de l'action Microsoft de plus de 3% dans les cotations électroniques post-séance. Il faut dire qu'à la clôture de Wall Street, le titre du géant du numérique avait terminé à 261,97$ (+0,16%), un 3e record consécutif, qui a porté sa capitalisation boursière tout près des 2.000 Mds$, talonnant le numéro un mondial Apple (2.260 Mds$ mardi soir).

Le bénéfice net de Microsoft a atteint pour son 3e trimestre fiscal 15,46 milliards de dollars, soit 2,03$ par action contre 1,40$ lors de la même période de 2020, et en tenant compte d'une ristourne fiscale de 620 millions de dollars. Sans ce gain fiscal, le bnpa s'établit à 1,95$ ce qui reste supérieur aux attentes du consensus, logé à 1,78$.

Les revenus du groupe ont aussi dépassé les attentes à 41,7 Mds$ contre 33,06 Mds$ un an plus tôt (+26%), et 41,04 Mds$ attendus par les analystes sondés par le cabinet FactSet.

Dans le communiqué du groupe, le CEO Satya Nadella a indiqué qu'"après un an de pandémie, les courbes d'adoption des solutions numériques ne ralentissent pas. Elles accélèrent, ce n'est que le début".

Croissance de 50% sur un an de la solution "cloud" Azure

Comme les trimestres précédents, les ventes ont été tirées par la division "cloud", en particulier la solution "Azure", dont les ventes ont bondi de 50% sur un an, a indiqué le groupe, qui ne communique pas le chiffre exact, contrairement à ses concurrents Amazon (avec AWS, Amazon Web Services) et Alphabet. La branche qui englobe Azure et d'autres activités a dégagé un chiffre d'affaires de 15,1 Mds$ contre 12,28 Mds$ en 2020 (+23%), alors que les analystes tablaient sur 14,93 Mds$.

La division "Productivité et Services professionnels" qui comprend notamment la suite Office, a vu son chiffre d'affaires grimper de 16% pour s'établir à 13,6 Mds$ contre 11,74 Mds$ au T3 2020. Les analystes tablaient sur 13,49 Mds$.

Les ventes de la division "autres PC", qui comprennent notamment le système d'exploitation Windows et la console Xbox, dont la nouvelle version a été lancée fin 2020, ont progressé de 18% à 13 Mds$, contre 11 Mds$ un an plus tôt et 12,55 Mds$ attendus.

La direction de Microsoft devait donner une conférence téléphonique mardi soir, au cours de laquelle sont attendues les prévisions pour le 4e trimestre fiscal en cours. Le consensus table sur un bnpa de 1,78$ pour des ventes de 42,98 Mds$. Le groupe pourrait aussi évoquer ses récentes opérations de croissance externe. Depuis le début de l'année, Microsoft a annoncé coup sur coup l'acquisition de la plateforme de services de communication Discord pour 10 Mds$ en mars, et du spécialiste de l'intelligence artificielle Nuance pour 16 Mds$, en avril.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !