»
»
»
Consultation
Cotation du 18/05/2018 à 17h35 Micropole -1,63% 1,505€
  • MUN - FR0000077570
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Micropole : deux 'macro-blocs' après les comptes

Micropole : deux 'macro-blocs' après les comptes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Micropole fléchit de 2,2% à 1,34 euro dans un volume épais représentant 2,4% du tour de table. Un bloc de 291.598 actions a été négocié à 11h54 sur un cours de 1,32 euro, pour 386 kE et 1,02% du capital. Une ligne de 300.000 titres a été traitée à la même heure et au même cours, pour 397 kE et 1,05% du tour de table.

Le groupe a publié hier soir ses derniers résultats. Pour l'exercice 2017, le chiffre d'affaires atteint 114 ME, contre 113,7 ME à la même période l'an passé. A périmètre et taux de change constants, la progression est de 1%. Le résultat opérationnel courant est en progression de +7% et s'établit à 3,6 ME. Le résultat net de la période a été très fortement impacté par deux éléments exceptionnels et non récurrents. Suite à l'évolution du taux d'impôts en France et à une révision des hypothèses de récupération des impôts différés actifs, il a été décidé d'ajuster les montants de ces impôts différés actifs inscrits au bilan. Sans effet cash, cette opération impacte le résultat net à hauteur de -2,2 ME. Au final, le résultat net est de -1,9 ME.

L'impact exceptionnel de l'ensemble des opérations de transformation menées par la société essentiellement au second semestre 2017, a conduit à la constatation de -2,2 ME de charges en Autres produits et charges.

Au 31 décembre 2017, la dette nette est de 12,1 ME pour des capitaux propres de 49,6 ME.

Pour accompagner son objectif de redressement des marges, le groupe annoncera en septembre son plan de développement à 3 ans. "L'exercice 2018 s'annonce particulièrement favorable", ajoute Micropole.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Micropole : deux 'macro-blocs' après les comptes

Partenaires de Boursier.com