Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/05/2020 à 17h37 Michelin +0,49% 94,180€

Michelin résiste dans un marché plus difficile que prévu...

Michelin résiste dans un marché plus difficile que prévu...
Michelin résiste dans un marché plus difficile que prévu...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe Michelin affiche sur les 6 premiers mois de l'année 2019 des ventes de 11.781 millions d'euros, en hausse de 11 % par rapport à la même période de 2018. Les volumes sont en retrait (-0,9%) en raison principalement d'une forte baisse de la demande de pneumatiques à la Première monte Tourisme camionnette, mais également d'un ralentissement des marchés de Remplacement, aussi bien en Tourisme qu'en Poids lourd, alors que la forte croissance dans les activités minières est compensée par le retournement des marchés agricoles.

L'effet Prix-mix est positif de 1,7% (+2% sur le premier trimestre, +1,4% sur le deuxième trimestre). Le résultat opérationnel des secteurs s'établit à 1.438 millions d'euros, soit 12,2% des ventes, contre 12,5% au premier semestre 2018. Le résultat net s'établit en bénéfice de 844 millions d'euros contre 917 ME un an plus tôt.

En 2019, Michelin estime que les marchés Tourisme camionnette devraient afficher un recul de 1%, la légère croissance des marchés Remplacement (+1%) ne compensant pas le fort recul des marchés Première monte (-4,4%). Les marchés Poids lourd devraient accentuer leur recul sur le deuxième semestre pour terminer l'année en retrait de 2%. Les marchés Minier et Avion devraient rester en croissance, compensant le fort recul des marchés Agricoles et de la demande Première monte sur les marchés Construction. L'impact Matières premières et des droits de douanes serait négatif d'environ 100 ME sur l'année, comme prévu.

Dans ce scénario, Michelin confirme sa guidance pour 2019 avec une croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, un résultat opérationnel des Secteurs supérieur à celui de 2018 hors effet de change, au-delà de la contribution additionnelle de Camso et Fenner estimée à 150 ME et la génération d'un cash-flow libre structurel supérieure à 1,45 milliard d'euros.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !