Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/09/2020 à 17h35 Michelin -0,50% 91,420€

Michelin : quelques réactions...

Michelin : quelques réactions...
Michelin : quelques réactions...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Michelin recule de 1% à 92,30 euros ce mardi, alors que le groupe a rapporté une chute de 78,4% de son résultat opérationnel au premier semestre sur fond d'épidémie de coronavirus. Le résultat opérationnel des activités est ressorti à seulement 310 millions d'euros. Michelin s'est engagé prudemment à délivrer sur l'ensemble de l'exercice 2020 un résultat opérationnel "supérieur à 1,2 milliard d'euros", très éloigné des 3 milliards d'euros de l'année précédente...
Sur les 6 premiers mois de l'année 2020, les ventes du groupe ressortent à 9.357 millions ME, en recul de 20,6% par rapport à la même période de 2019. Le résultat net s'établit en perte de 137 millions d'euros.

Au 30 juin 2020, le cash-flow libre est de -351 millions d'euros, en progression de 241 millions d'euros, comparé à la même période en 2019. La forte diminution de l'EBITDA provoquée par la chute des volumes, est plus que compensée par la diminution du BFR d'exploitation, des investissements, des impôts payés et des acquisitions. Au 30 juin 2020, le Groupe affiche un ratio d'endettement net de 45%, correspondant à un endettement financier net de 5.510 millions d'euros, en augmentation de 326 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2019.

Hypothèses larges

"Ce qui caractérise l'environnement dans lequel nous sommes, c'est le côté très imprévisible des marchés", a commenté dans une interview à l'agence Reuters Yves Chapot, Directeur financier du groupe clermontois. "Nous avons donc travaillé sur la base d'hypothèses que nous avons voulues assez larges sur le deuxième semestre, vu notre faible capacité à prévoir au-delà de deux ou trois mois." Cet objectif, comme celui d'un cash flow libre structurel supérieur à 500 millions d'euros, s'entend "hors nouvel effet systémique lié au COVID-19" précise la direction.

Malgré les incertitudes, Michelin a tenu à reprogrammer pour les premiers jours de juin 2021 son sommet "Movin'On". Il se tiendra si tout va bien à Montréal, comme il était prévu en 2020 jusqu'à ce que le coronavirus transforme l'évènement en une série de rendez-vous digitaux...
Premier écosystème de la mobilité durable, MOvin'On est un pilier de la stratégie "Tout durable" de Michelin. Ce sommet annuel fédère ainsi des entreprises partenaires, des institutions, des ONG, des villes qui partagent la même vision : innover ensemble pour construire les solutions de mobilité de demain... Parmi les réactions des analystes, JP Morgan a revalorisé le dossier de 90 à 100 euros ('surpondérer') et Oddo BHF a rehaussé sa cible de 105 à 110 euros ('acheter').

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !