Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/03/2020 à 17h35 Metabolic Explorer 0,00% 1,180€
  • METEX - FR0004177046
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

METabolic EXplorer flambe contre la tendance !

METabolic EXplorer flambe contre la tendance !
METabolic EXplorer flambe contre la tendance !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — METabolic EXplorer ignore la déprime du marché boursier ce matin et s'enflamme de 21% à 1,68 euro dans un volume fourni représentant 0,7% du tour de table, sans actualité notable. Pour le 2ème trimestre 2019, METabolic EXplorer avait réalisé un chiffre d'affaires de 12,5 KE correspondant au revenu perçu dans le cadre de l'option de licence non exclusive signée avec UPM suite au report du développement du procédé MPG. Sur l'ensemble du semestre, le chiffre d'affaires s'élevait à 25 KE conformément aux anticipations.

Compte tenu du plan de développement stratégique de la société reposant prioritairement sur l'industrialisation et la commercialisation du 1,3 propanediol (PDO) et de l'acide butyrique (AB) ainsi que sur l'élargissement de son portefeuille produit via sa nouvelle plateforme technologique, 'METEX' indiquait fin juillet que son chiffre d'affaires ne constituait pas, à ce stade, un indicateur pertinent de l'activité ou de la valeur de la société. Cela semble être également l'opinion des investisseurs !

Au 30 juin 2019, le groupe disposait d'une trésorerie brute consolidée, normes IFRS, de 28 ME contre 35,2 ME au 31 décembre 2018. Elle intègre des décaissements à hauteur de 3,7 ME relatifs à la construction de l'usine dont 2,1 ME d'acomptes pour les futurs équipements de production ; 1,4 ME d'honoraires liés à la construction (ingénierie, architecte, contrôleur technique) et 0,2 ME correspondant à des frais d'autorisations réglementaires. L'endettement au 30 juin 2019 s'établissait à 7,6 ME contre 6,7 ME au 31 décembre 2018. La trésorerie nette d'endettement consolidée, normes IFRS, s'élevait au 30 juin 2019 à 20,4 ME contre 28,5 ME au 31 décembre 2018.

Du côté des brokers, Portzamparc a confirmé il y a quelques jours son conseil d'achat assorti d'un objectif de cours de 3 euros, évoquant une publication sans surprise pour la société. Kepler Cheuvreux est pour sa part à 'conserver' avec un cours-cible de 1,80 euro.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !