Cotation du 18/05/2022 à 17h35 Metabolic Explorer -2,74% 4,750€

METabolic Explorer : -10% !

METabolic Explorer : -10% !
METabolic Explorer : -10% !

(Boursier.com) — Metabolic Explorer recule de 10% ce vendredi à 5,15 euros. A la fin mars, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est établi à 67 millions d'euros (71,92 ME au 1er trimestre 2022). Sur le 1er trimestre, le groupe a commencé à mettre en oeuvre sa stratégie d'appréciation de son mix-produits destinée à baisser l'exposition de METEX NØØVISTAGO aux acides aminés de commodités et renforcer les ventes de ses produits de spécialités. Dans cette perspective, le Groupe a aménagé une ligne de production existante dans son usine d'Amiens pour lui permettre d'accueillir un acide aminé de spécialité. Les bénéfices commerciaux de la réallocation des ressources de production devraient se matérialiser au cours des prochains mois.
Cet aménagement a été mené en parallèle d'une dernière phase de reconstitution de stock d'acides aminés de commodités. Pour rappel, lors de l'incident HCl de mai 2021, le Groupe avait privilégié un taux de service maximum de ses clients en épuisant ses stocks.

Au final sur le trimestre, le recul des volumes vendus d'acides aminés de commodités se traduit par une baisse de chiffre d'affaires de 6,3 ME.

Le groupe communiquera dorénavant son niveau de trésorerie sur une base semestrielle. METEX considère en effet que dans un contexte concurrentiel renforcé à l'échelle internationale, cet agrégat constitue un indicateur susceptible d'orienter les décisions commerciales et stratégiques d'autres acteurs du secteur.

Perspectives affichées

En 2022, METabolic EXplorer maintient ses objectifs dans un contexte d'incertitudes croissantes. Les ventes sur les territoires des pays baltes, de la Russie et de l'Ukraine représentent moins de 2% du chiffre d'affaires de Metex Nøøvistago. Cependant, la guerre en Ukraine est à l'origine d'une forte hausse des cours des matières premières utilisées par les clients de METEX, et entraîne des tensions sur les approvisionnements européens en protéines végétales (essentiellement tournesol). Les filières d'élevage se tournent davantage vers le tourteau de soja, avec pour conséquence un spread au plus haut entre soja et céréales. Ce spread élevé favorise l'utilisation d'acides aminés, pour l'optimisation technico-économique des aliments pour animaux.
Au second trimestre, les ventes de Metex Nøøvistago devraient être marquées en volume par l'intense épisode de grippe aviaire en France. Un retour à la normale est envisagé à compter de cet été par la filière.

Le marché européen des acides aminés évoluera vraisemblablement dans les prochains mois dans un contexte de tensions logistiques et d'approvisionnement accrues, en raison de la politique zéro COVID-19 en vigueur en Chine.

L'appréciation de ce mix d'événements par le Groupe l'amène à maintenir, bien qu'avec prudence, son ambition d'une croissance de son chiffre d'affaires, portée par l'intégration de Metex Nøøvistago sur 12 mois dans un contexte où METEX, seul producteur européen d'acides aminés par fermentation, pourra contribuer à la résilience de chaînes de valeur sous tension.

Avec la poursuite du ramp-up de l'usine de Metex Nøøvista,à Carling, le chiffre d'affaires devrait ainsi s'établir à 350 ME sur l'année, avec un taux d'Ebitda sur chiffre d'affaires proche de 8%...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Metabolic Explorer

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités