Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 MedinCell +2,50% 7,380€
  • MEDCL - FR0004065605
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

MedinCell : le programme mdc-CWM progresse comme prévu

MedinCell : le programme mdc-CWM progresse comme prévu
MedinCell : le programme mdc-CWM progresse comme prévu

(Boursier.com) — MedinCell annonce que son programme mdc-CWM progresse comme prévu. Christophe Douat, Président du Directoire de MedinCell, déclare ainsi : Nous sommes ravis d'annoncer que notre programme mdc-CWM, actuellement en étude clinique de Phase 2, progresse bien et dans les temps.

Pour rappel, en avril 2019, le partenaire de MedinCell avait limité le recrutement à 20 patients pour l'étude clinique de Phase 2. Tous les participants ont effectué leur visite de suivi à 3 mois cet été. L'analyse des données est en cours de finalisation par le partenaire de MedinCell et la CRO (Contract Research Organization) en charge de l'étude. Prévue pour durer 12 mois, l'étude clinique en cours s'achèvera en mars 2020. Le partenaire MedinCell prévoit de rencontrer la FDA dans l'intervalle pour discuter des résultats actuels et comment progresser dans le prochain essai clinique.

mdc-CWM est destiné à la prise en charge de la douleur postopératoire chez des patients ayant subi une chirurgie unilatérale de remplacement total du genou. Les critères d'évaluation primaires de l'étude incluent des mesures de la douleur et la consommation d'opioïdes après la pose de la prothèse. Bien que le remplacement du genou se traduise par une diminution de la douleur chez la plupart des patients, une minorité non négligeable continue à ressentir des douleurs intenses qui les conduisent à consommer des opioïdes de manière chronique après l'opération. C'est l'une des opérations chirurgicales où la consommation d'opioïdes est la plus élevée et environ 15% des patients, soit 150.000 chaque année aux Etats-Unis, font état d'une consommation persistante d'opioïdes pendant de nombreux mois après l'opération. Une diminution de la douleur et de la consommation d'opioïdes devrait être perçue très positivement dans la crise actuelle des opioïdes, l'une des plus hautes priorités de la FDA, explique Christophe Douat.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !