Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/11/2020 à 17h35 Medicrea -0,29% 6,900€
  • ALMED - FR0004178572
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Medicrea : résultats et conséquences de la crise sanitaire

Medicrea : résultats et conséquences de la crise sanitaire
Medicrea : résultats et conséquences de la crise sanitaire

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires annuel 2019 de Medicrea s'élève à 32,3 millions d'euros, en hausse de 11% à périmètre comparable par rapport à 2018. Les différents marchés où Medicrea commercialise ses produits en direct (Etats-Unis, Belgique et France) sont en croissance et l'activité se développe désormais de façon soutenue en Australie. Pour mémoire, le Groupe a mis fin début 2019 à 2 activités non stratégiques de distribution de substituts osseux et de réparation de matériels de blocs opératoires qui avaient généré 2,9 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018.

Le taux de marge brute s'établit à 78% sur 2019, en forte amélioration de 6 points par rapport au précédent exercice du fait d'une baisse significative du recours à la sous-traitance, d'une meilleure utilisation des capacités de production et d'une répartition des ventes par produits plus favorable, avec notamment une augmentation du chiffre d'affaires aux États-Unis où les prix de vente sont plus élevés.

Les charges opérationnelles sont en baisse de 1,1 million d'euros à taux de change constant, hors commissions sur ventes directement liées à l'évolution du chiffre d'affaires aux États-Unis, par rapport à 2018.

Compte-tenu de ces éléments, la perte opérationnelle avant charges non récurrentes est de -6 millions d'euros contre - 7,5 millions d'euros l'année précédente.

Le coût de l'endettement financier net progresse de 1,4 million d'euros sous l'effet principal de l'emprunt obligataire de 36 millions de dollars mis en place en novembre 2018 pour une 1ère tranche de 30 millions et en septembre 2019 pour une seconde tranche de 6 millions et dont le taux d'intérêt est de 11 %. Le résultat courant avant impôt s'établit ainsi à - 13,4 millions d'euros contre - 11,6 millions au 31 décembre 2018.

La charge d'impôt s'élève pour l'exercice 2019 à -2,1 millions d'euros dont -1,6 million d'euros sans impact sur la trésorerie résultant de l'annulation des impôts différés actifs sur l'ensemble des déficits reportables de la filiale américaine. Le solde correspond à l'impôt sur les résultats bénéficiaires de la filiale belge.

Compte tenu des éléments ci-dessus le résultat net de l'exercice 2019 présente une perte de -15,6 millions d'euros contre une perte de -12 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

Au 31 décembre 2019, le Groupe disposait d'une trésorerie de 3,8 millions d'euros. Celle-ci a été renforcée par une levée de fonds de 8,5 millions d'euros sous forme d'augmentation de capital par placement privé en 2020 et fait l'objet de mesures d'optimisation considérablement renforcées compte tenu de la crise sanitaire actuelle liée à la pandémie Covid-19.

CONSEQUENCES DE LA PANDEMIE DE COVID-19 SUR L'ACTIVITE DU GROUPE

"Comme relaté de façon détaillée dans notre communiqué du 20 mars dernier, nous faisons face aujourd'hui à une crise sanitaire mondiale majeure qui met à l'arrêt notre activité, particulièrement aux États-Unis, en France et en Belgique qui représentent près de 85 % de notre facturation, où tous nos clients sont des hôpitaux et des cliniques. Notre chiffre d'affaires sur le 2ème trimestre sera très faible, par contre nous bénéficierons au cours des trimestres suivants d'un très fort effet de rattrapage dès lors que les établissements auront repris un fonctionnement normal, car les patients nécessitant une chirurgie de la colonne vertébrale devront impérativement se faire opérer rapidement du fait de la douleur qu'ils endurent. Dans ce contexte, l'enjeu majeur pour notre Groupe est de gérer et de préserver notre trésorerie pour nous permettre de passer ces quelques mois de très fortes turbulences qui s'annoncent et pouvoir répondre à la forte demande de nos clients dès la reprise des chirurgies" commente Denys Sournac, Président et Directeur Général de Medicrea.

Après l'encaissement du crédit impôt recherche de 1 million d'euros, la trésorerie s'élève désormais à 10 millions d'euros. Depuis le dernier communiqué sur l'impact du COVID-19 sur l'activité du Groupe, les mesures complémentaires suivantes ont été prises :

- plus de 40% des 4,6 millions de créances clients au bilan au 15 mars 2020 ont été encaissées ;

- hormis pour une équipe réduite, les contrats de travail et les salaires versés à la majorité des salariés de MEDICREA USA ont été temporairement suspendus (mise en oeuvre du système américain dit de "furlough") ;

- Perceptive Advisors, principal créancier du Groupe, a accepté de capitaliser le paiement des intérêts obligataires des 2ème et 3ème trimestres 2020, soit environ 2 millions d'euros, qui ne seront donc exigibles qu'en novembre 2022.

Par ailleurs, le Groupe étudie l'octroi avec ses partenaires bancaires d'un Prêt moyen terme Garanti par l'État de 3 millions d'euros dans le cadre des mesures annoncées par BPI pour soutenir les PME face à la crise. Aux États-Unis, suite à la promulgation de la loi CARES (Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security Act) relative aux entreprises de moins de 500 personnes, le Groupe vient de déposer une demande de financement d'environ 1 million de dollars pour l'obtention d'un prêt PPP (Paycheck Protection Program) transformable en subvention dès lors qu'il est utilisé pour payer des salaires ou des charges locatives.

La mise en place de l'ensemble de ces mesures devrait permettre au groupe de faire face à une absence de facturation d'au moins un semestre, et d'envisager de façon sereine le redémarrage de son activité même si celui-ci n'intervient qu'à l'automne.

Malgré l'accélération brutale de la propagation de l'épidémie aux États-Unis, les discussions stratégiques avec des partenaires américains se poursuivent, sans qu'il soit possible de savoir à l'heure actuelle si celles-ci sont susceptibles de se déboucler de façon favorable dans un horizon proche.

Prochaine publication avec les résultats annuels du 1er trimestre 2020, le 19 mai 2020 après la clôture des marchés.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !