Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/11/2020 à 17h35 Medicrea -0,29% 6,900€
  • ALMED - FR0004178572
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Medicrea : perte nette de 1,5 ME au S1

Medicrea : perte nette de 1,5 ME au S1
Logo Medicrea

(Boursier.com) — Le groupe Medicrea publie ses résultats du 1er semestre 2009. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 6,1 ME en croissance de 32% par rapport à la même période 2008. La progression des ventes est assurée principalement par les filiales directes, principalement aux Etats-Unis où Medicrea USA Corp. a plus que doublé ses ventes sur le 1er semestre. Medicrea génère désormais près de 50% de ses ventes aux USA et plus de 70% de son chiffre d'affaires en direct par l'intermédiaire de ses 3 filiales de distribution (France, UK et USA), opérationnelles depuis seulement début 2007.

Le groupe avait souffert au dernier semestre 2008 de difficultés de planification industrielle dans son usine de La Rochelle, avec comme conséquence une augmentation des encours de production et une baisse de la marge brute, passant de 68% au 1er semestre 2008 à 51% au 2ème semestre 2008.

Ces problèmes d'organisation industrielle étant désormais résolus, la marge rebondit et s'établit à 64% sur le 1er semestre 2009, en progression séquentielle de 13 points. Avec le développement très rapide des ventes aux USA, cette marge devrait continuer à progresser au cours des mois prochains et dépasser à court terme un objectif de 70% pour atteindre à moyen terme une marge brute normative de 75%.

Sur le semestre, le résultat opérationnel s'établit ainsi à -1,5 ME, en amélioration de 0,2 ME par rapport au 1er semestre 2008, l'augmentation du point mort sur la période étant due essentiellement à l'accroissement des charges commerciales non encore couvertes par du chiffre d'affaires. La perte nette s'élève à 1,5 ME, stable par rapport au S1 2008.

"L'activité est restée très soutenue durant l'été, période traditionnellement marquée par une baisse des interventions chirurgicales sur la colonne vertébrale. La croissance des ventes est en accélération très forte sur le 3ème trimestre par rapport à la même période en 2008", explique le groupe. "Medicrea anticipe également une accélération significative des ventes sur le 4ème trimestre, ce qui devrait permettre au groupe d'atteindre sur cette période le point mort d'exploitation avant amortissements et provisions et commencer à rentabiliser l'ensemble des investissements réalisés en R&D et sur la mise en place des filiales de distribution depuis l'introduction en Bourse en 2006".

Le groupe entend renforcer prochainement son réseau en créant de nouvelles filiales de distribution en Europe, pour pénétrer des nouveaux marchés, notamment l'Allemagne, plus gros marché européen, et la Suisse.

"Les homologations en cours de plusieurs nouveaux produits en Europe et aux Etats-Unis, ajoutées à celles obtenues récemment (fixation iliaque complétant le système PASSLP de fixation thoraco-lombaire approuvée par la FDA pour le marché américain en juillet dernier) devraient permettre le lancement par Medicrea et par ses distributeurs de plusieurs nouveaux produits innovants en 2010 qui constitueront des leviers de croissance supplémentaires sur les prochaines années", précise le groupe.

A ce titre, Medicrea envisage de conclure, au cas par cas pour certains produits comme le K-JAWS, des partenariats sous forme de licences exclusives de distributions avec des groupes américains.

"Enfin, le lancement commercial programmé sur le 4ème trimestre 2009 et le premier trimestre 2010 de la nouvelle prothèse de disque cervicale GRANVIA dans 5 pays d'Europe, permettra à Medicrea de prendre pied dans la catégorie des implants de " non fusion " sur un segment du marché en très fort développement, avec un produit développé et breveté par Medicrea possédant une avance technologique certaine sur l'offre actuelle", conclut le groupe.

©2009-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !