Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 29/05/2020 à 17h35 Medicrea +1,05% 4,800€
  • ALMED - FR0004178572
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Medicrea annonce ses résultats du 1er trimestre

Medicrea annonce ses résultats du 1er trimestre
Medicrea annonce ses résultats du 1er trimestre

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020 de Medicrea s'élève à 7,4 millions d'euros. En cumul au 15 mars, le groupe affichait une croissance des ventes de +10% aux États-Unis, son marché prioritaire, et de +15% globalement.
Les chirurgies UNID progressaient par ailleurs de 44% par rapport au 1er trimestre 2019. L'accélération de la propagation du virus COVID-19 et le report sine die des chirurgies non urgentes décidé par les autorités sanitaires de nombreux pays, ont généré une perte de chiffre d'affaires de plus de 1 million d'euros, dont une large part aux États-Unis, sur la 2ème quinzaine du mois de mars. Les ventes au 31 mars 2020 affichent ainsi un recul de -4% par rapport à la même période de 2019.

Le taux de marge brute s'établit à 77%, toujours à un niveau élevé, mais en baisse de 1 point par rapport au 1er trimestre 2019, lié principalement à la perte de chiffres d'affaires aux États-Unis sur la 2ème partie du mois de mars.

Les charges opérationnelles diminuent de 0,6 million d'euros à taux de change constant par rapport au 1er trimestre 2019 et reflètent une maîtrise plus stricte des dépenses ainsi que les premiers effets des mesures organisationnelles liées à la pandémie COVID-19 (limitation des déplacements, annulations de congrès sectoriels et début du chômage partiel en France et en Belgique).

Le résultat opérationnel avant amortissements et provisions (EBITDA) est largement positif à 1,1 million d'euros en nette amélioration de 0,8 million d'euros par rapport à la même période en 2019.

Compte-tenu de ces éléments, le résultat opérationnel courant s'élève à -1,4 million d'euros sur le 1er trimestre 2020, en amélioration de 0,2 million d'euros par rapport à la même période en 2019. Les conséquences de la pandémie COVID-19 sur les résultats du 1er trimestre 2020 se traduisent par un manque à gagner au niveau du résultat opérationnel courant d'au moins 0,4 million d'euros. Sans cette crise sanitaire, le Groupe aurait affiché un redressement significatif de sa performance financière sur le début de l'année 2020.

Le coût de l'endettement financier net progresse de 0,5 million d'euros sous l'effet d'une part, de la mise en place en septembre 2019, pour un montant de 6 millions de dollars, de la seconde tranche d'un emprunt obligataire de 30 millions de dollars émis en novembre 2018 et d'autre part, d'une perte de change non réalisée concernant ce même emprunt et liée au renforcement du dollar par rapport à l'euro depuis le début de l'exercice 2020.

A ce jour, le Groupe dispose d'une trésorerie de 10 millions d'euros. Comme mentionné dans les précédents communiqués de presse, MEDICREA a pris toutes les mesures nécessaires pour gérer et préserver au mieux sa trésorerie dans ce contexte d'activité réduite.

Ainsi, à la date de publication du présent communiqué :

Le crédit impôt recherche 2019 a été encaissé pour un montant de 1 million d'euros ;
95% des créances clients figurant au bilan au 15 mars 2020 ont été collectées ;
Des Prêts Garantis par l'État (PGE) pour 3,5 millions d'euros ont été négociés avec BPI et les partenaires bancaires de la Société, et devraient être débloqués dans les prochaines semaines.
Compte tenu de ces éléments et des mesures prises pour réduire sa consommation de trésorerie, le Groupe estime qu'il disposera d'environ 13 millions d'euros de liquidités au 30 juin 2020.

Perspectives

Dès l'annonce de la mobilisation des établissements de santé pour faire face à la pandémie, et la mise en place de mesures de confinement strictes dans de nombreux pays, MEDICREA s'est préparé au pire scenario pour affronter une absence de facturation sur le 2ème trimestre.

En avril, bien que très nettement inférieur aux mois précédents, le Groupe a généré un chiffre d'affaires de 0,8 million d'euros, soit 25% de son activité normative.

En mai, suite à la réouverture de nombreux blocs opératoires aux États-Unis et la reprise des opérations chirurgicales dites non-urgentes, les ventes devraient afficher une nette reprise, proche de 50% de l'activité normative, avec aux États-Unis plus d'une centaine de chirurgies personnalisées UNiDTM ASI réalisées, soit un nombre quasiment identique à celui de mai 2019.

"Le redémarrage de l'activité est à l'heure actuelle principalement centré sur les États-Unis. En Europe et notamment en France, le processus de déconfinement des populations a été enclenché, mais n'entraîne pas une re-planification immédiate des chirurgies du rachis, et les établissements hospitaliers restent difficiles d'accès pour nos salariés sur le terrain. Nous observons globalement une reprise progressive de notre chiffre d'affaires. Le contexte général incertain et inconnu nous appelle cependant à une grande prudence et nous nous préparons à faire face à deux problématiques opposées : d'une part, répondre à la demande de nos clients si l'activité reprend durablement et de manière concomitante sur nos différents marchés, et d'autre part, nous adapter aux restrictions brutales qui pourraient resurgir dans le cas où nous serions confrontés à de nouvelles vagues de propagation du COVID-19 qui impacteraient inévitablement de nouveaux hôpitaux et cliniques. L'évolution du chiffre d'affaires en juin, traditionnellement le mois le plus dynamique du secteur marqué par de nombreuses chirurgies pédiatriques, donnera des indications importantes sur la poursuite du rétablissement de l'activité au cours du 2ème semestre 2020" commente Denys Sournac, Président et Directeur Général de MEDICREA.

Les discussions stratégiques entamées il y a quelques mois ont naturellement marqué le pas dans les premières semaines d'avril, les partenaires potentiels ayant tous été brutalement affectés par un repli significatif de leur activité et focalisant leurs ressources internes sur la gestion de la crise. Les mesures prioritaires désormais mises en place, ces discussions ont repris activement depuis une dizaine de jours avec plusieurs acteurs industriels américains, et la Société et son Conseil d'Administration porteront une attention particulière à toutes propositions de rapprochement ou de coopération qui viseraient à accélérer la diffusion massive des technologies propriétaires de MEDICREA dans la chirurgie personnalisée de la colonne vertébrale.

Prochaine publication : Chiffre d'affaires du 1er semestre 2020, le 8 juillet 2020 après la clôture des marchés

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !