»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/09/2018 à 17h35 Marie Brizard Wine & Spirits -6,02% 5,000€
  • MBWS - FR0000060873
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

MBWS : la rentabilité du 1er semestre sera en recul très significatif

MBWS : la rentabilité du 1er semestre sera en recul très significatif
MBWS : la rentabilité du 1er semestre sera en recul très significatif
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires net consolidé non audité du 2e trimestre 2018 du Groupe Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) s'élève à 107,9 millions d'euros, en repli de -11,4% par rapport au 2e trimestre 20171. La performance de l'Activités Marques est en retrait significatif de -25,2%. Cette contre-performance résulte de la poursuite de la politique volontariste d'assainissement menée principalement en Pologne et aux Etats-Unis ainsi que d'un niveau d'activité très dégradée en France au mois de juin.

La norme comptable IFRS 15 relative aux "Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients" est applicable depuis le 1er janvier 2018. Marie Brizard Wine & Spirits publie donc son chiffre d'affaires des 2èmes trimestres 2017 et 2018 sous cette nouvelle norme.

Sur le plan financier, MBWS indique que la renégociation de certains des termes des lignes de financement est désormais très avancée. Le Groupe réitère sa confiance dans sa capacité à la finaliser avant la fin de l'été de l'exercice en cours. Il sera alors en mesure de publier ses comptes annuels 2017. L'Ebitda 2017 est toujours attendu dans une fourchette comprise entre -11 ME et -12 ME.

Perspectives

Le chiffre d'affaires du Groupe au 2e trimestre, à l'image du 1er trimestre 2018, a été en fort retrait. Ce niveau d'activité était partiellement attendu et résulte, pour l'essentiel, de la stratégie volontariste de diminution des stocks chez les clients engagée sur plusieurs des marchés d'implantation du Groupe. Cette politique assumée permettra au nouveau Directeur Général de prendre ses fonctions avec une situation opérationnelle assainie, assure MBWS.

La dégradation du chiffre d'affaires, constatée au cours de la première partie de l'année impactera la rentabilité du 1er semestre 2018 qui devrait ainsi être en recul très significatif par rapport à son niveau du 1er semestre 2017. Cela avait été, pour l'essentiel, anticipé dans le budget révisé et validé par le Conseil d'Administration en avril 2018, indique MBWS.

A compter du 2nd semestre de l'exercice, le Groupe confirme par ailleurs anticiper une reprise progressive de son activité dans l'ensemble des clusters mais cela ne devrait pas permettre de compenser la décroissance du chiffre d'affaires du 1er semestre.

En conséquence, le Groupe anticipe pour l'exercice 2018 un Ebitda négatif, mais qui devrait être en amélioration par rapport au niveau attendu pour l'exercice 2017.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com