Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 17h35 Maurel & Prom -2,03% 1,644€

Maurel et Prom : le chiffre d'affaires consolidé s'inscrit à 142 M$ au premier semestre

Maurel et Prom : le chiffre d'affaires consolidé s'inscrit à 142 M$ au premier semestre
Maurel et Prom : le chiffre d'affaires consolidé s'inscrit à 142 M$ au premier semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Maurel et Prom annonce une production de 26.917 bep/j en part M&P au premier semestre. La production est de 18.134 b/j en part M&P sur le permis d'Ezanga, en retrait de 8% par rapport au second semestre 2019, en raison de réductions volontaires et ciblées de la production entre mai et juin. La Production en part M&P est de 4.108 b/j en Angola et de 28 Mpc/j en Tanzanie.
Le Chiffre d'affaires consolidé s'inscrit à 142 M$ au premier semestre.

Dépréciations d'actifs

Conformément à ce qui avait été décrit à l'occasion des résultats annuels 2019 (note 3.3.2 des comptes consolidés publiés le 1er avril), et au regard de l'environnement économique actuel, le Groupe a considéré qu'il y avait lieu de revoir les hypothèses utilisées pour ses tests de dépréciations de ses actifs, en utilisant notamment :
-Un prix du pétrole Brent de 37 $/b en moyenne sur l'année 2020, puis 43 $/b en monnaie constante à partir de 2021 ; et
-Des profils de production et de coûts ajustés selon les mesures d'économies mises en oeuvre pour 2020 et 2021.
Concernant les appareils de forage, étant donné l'arrêt des contrats de mise à disposition et l'absence de carnets de commande, il n'a été maintenu de valeur recouvrable que pour les deux appareils de forage ayant fait l'objet de travaux de remise en état récents et pouvant retrouver des contrats.

Cette revue des actifs devrait se traduire par la constatation d'une charge de dépréciation de l'ordre de 460 M$ à 500 M$ (après comptabilisation des impôts différés) sur le périmètre consolidé.
Par ailleurs, au titre de sa participation de 20,46% dans Seplat, le Groupe reconnaîtra pour le premier semestre 2020 une charge de 29 M$ correspondant à la dépréciation reconnue par Seplat (au premier trimestre 2020).
Ces charges ponctuelles n'ont pas d'impact sur la trésorerie et auront pour effet d'alléger substantiellement les dotations aux amortissements et donc d'améliorer le résultat net des exercices futurs.

Situation financière

Au 30 juin 2020, le Groupe affichait une position de trésorerie de 212 M$, en léger retrait par rapport à la clôture de l'exercice 2019 (231 M$ au 31 décembre 2019).
Le mois de juin a vu le paiement de la deuxième échéance trimestrielle du Prêt à Terme de 600 M$, soit un montant total de remboursement au cours du premier semestre 2020 de 37,5 M$.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !