»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/07/2018 à 22h15 Abbott Laboratories +1,65% 62,800$
  • ABT - US0028241000
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Marchés US : vers un nouveau scandale de délits d'initiés?

Marchés US : vers un nouveau scandale de délits d'initiés?

(Boursier.com) — Selon le "Wall Street Journal" qui cite des personnes proches du dossier, la Securities and Exchange Commission enquêterait sur d'éventuels délits d'initiés ayant pu avoir lieu ces dernières années lors d'opérations de fusion-acquisition d'envergure. Selon le quotidien américain, pas moins de neuf transactions, y compris la prise de contrôle de Pfizer sur Wyeth et le rachat de Schering-Plough par Merck seraient visées. La SEC aurait ainsi récemment envoyé environ trois douzaines de citations à comparaître à plusieurs hedge funds et sociétés de courtage, cherchant à savoir si des conseillers et des traders avaient illégalement échangé des informations confidentielles.

La SEC s'interrogerait également sur l'acquisition de Advanced Medical Optics par Abbott Laboratories et sur le rachat de la société de biotechnologie ImClone Systems par Eli Lilly & Co. Mais les investigations menées par le gendarme boursier américain ne s'arrêtent pas à la seule industrie pharmaceutique. La SEC se serait en effet également penchée sur les négociations portant autour du rachat de Napster par le détaillant Best Buy en 2008, mais également sur l'acquisition par la société d'investissement Triarc de la chaîne de restauration rapide Wendy's.

D'après le WSJ, ces enquêtes font partie d'un effort visant à mieux comprendre comment les gens se rencontrent et communiquent entre eux les informations confidentielles, notamment entre les banques et les salles de marché de Wall Street. Il n'est pas clair si les assignations sont liées aux cas de délits d'initié dévoilés en octobre, impliquant le hedge-fund newyorkais, Galleon Group, ajoute le journal.

Certaines des citations à comparaître mettent l'accent sur le rôle des banquiers d'investissement dans les transactions, y compris le rôle de Goldman Sachs dans environ une douzaine d'opérations dans le secteur pharmaceutique depuis 2006, selon les personnes ayant connaissance de ces enquêtes.

Goldman joue depuis plusieurs années un rôle dominant dans le conseil sur les affaires en matière de soins de santé. Il a notamment été conseiller auprès de Schering-Plough, Pfizer et Advanced Medical Optics. "Goldman Sachs dispose de solides politiques et procédures en place pour détecter toute activité commerciale suspecte. Si on détecte une activité suspecte de n'importe quelle sorte, comme l'exige la loi, nous le signalons aux autorités appropriées", déclare au WSJ, un porte-parole de la banque d'affaires américaine.

©2009-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com