»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/09/2019 à 22h15 BlackRock Inc +0,09% 444,390$
  • BLK - US09247X1019
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Marchés : le pire serait passé, selon le patron de BlackRock

Marchés : le pire serait passé, selon le patron de BlackRock
Marchés : le pire serait passé, selon le patron de BlackRock
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Larry Fink, le directeur général de Blackrock, le plus grand gestionnaire de fonds du monde, a estimé mercredi que les marchés boursiers avaient probablement atteint un point bas, après les turbulences de la fin 2018.

Mais il a ajouté dans un entretien a la chaîne 'CNBC', que pour retrouver durablement le chemin de la hausse, la querelle commerciale entre les Etats-Unis et la Chine devra trouver une solution négociée. Si cette querelle est résolue, "nous verrions une hausse du moral des investisseurs", a commenté Larry Fink. Outre la question commerciale, le dirigeant a cité les conditions du Brexit comme un autre facteur déterminant pour le comportement des marchés financiers mondiaux dans les prochains mois.

A Wall Street, le titre de Blackrock a bondi de 3% mercredi malgré la publication de résultats en demi-teinte au 4ème trimestre 2018. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 6,08$ , contre 6,19$ un an plus tôt et 6,28$ attendu par le consensus. Quant aux revenus, ils ont baissé de 9% en glissement annuel, à 3,43 Mds$, alors que les analystes anticipaient en moyenne des revenus de 3,5 Mds$.

Optimisme pour les négociations commerciales malgré Huawei...

Sur le front commercial, les présidents américain et chinois, Donald Trump et Xi Jinping, ont conclu le 1er décembre dernier une trêve de trois mois, jusqu'au 1er mars, afin de trouver un terrain d'entente pour rééquilibrer leurs échanges commerciaux, qui pèsent lourdement à l'avantage de Pékin. Une série de trois jours de négociations s'est déroulée la semaine dernière, suivie de commentaires encourageants des deux côtés du Pacifique...

Le vice-premier ministre chinois Liu He est désormais attendu aux Etats-Unis avant la fin du mois pour une nouvelle série de pourparlers à haut niveau. Selon la presse américaine, il serait attendu les 30 et 31 janvier et rencontrerait notamment le représentant au commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

Mercredi cependant, le dossier Huawei est toutefois revenu perturber les négociations commerciales... Ainsi, selon le site du 'Wall Street Journal', le département américain de la Justice va ouvrir une enquête criminelle contre Huawei, pour vol de secrets commerciaux. L'équipementier télécoms accusé d'avoir dérobé une technologie robotique nommée "Tappy", développé par l'opérateur américain T-Mobile US pour tester les smartphones.

Cette nouvelle mise en cause de Huawei intervient alors que la directrice financière du groupe chinois a été arrêtée au Canada en décembre et accusée d'avoir fraudé pour contourner les sanctions américaines contre l'Iran. Meng Wanzhou, qui a été libérée sous caution après 10 jours, moyennant 10 millions de dollars, est dans l'attente de son extradition vers l'Etat de New York.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com