Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/05/2020 à 17h35 Manitou +5,64% 16,480€
  • MTU - FR0000038606
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Manitou : 60 ME de bénéfices au 1er semestre mais...

Manitou : 60 ME de bénéfices au 1er semestre mais...
Manitou : 60 ME de bénéfices au 1er semestre mais...
Crédit photo © Manitou

(Boursier.com) — Manitou BF réalise un nouveau semestre record avec une croissance de 24% de son chiffre d'affaires au 1er semestre 2019, et une marge opérationnelle courante de 7,7%, en progression de 100 points de base par rapport au S1 2018 .

Les prises de commandes machines du T2 2019 sont de 286 ME (371 ME au T2 2018). Le carnet machines en fin de T2 2019 s'établit à 643 ME (830 ME fin T2 2018)

Le Résultat opérationnel courant ressort à 90 ME (7,7%) vs. 63 ME (6,7%) au S1 2018

L'Ebitda est de 107 ME (9,2%) vs. 80 ME au S1 2018

Le résultat net est bénéficiaire de 60 ME (41 ME au S1 2018).

Perspectives

Manitou maintient sa perspective de croissance du chiffre d'affaires 2019 de l'ordre de 10% par rapport à 2018. La perspective de croissance du résultat opérationnel courant est confirmée autour de 40 points de base, soit aux environs de 7,3% du chiffre d'affaires.

Sur le 1er semestre, l'activité a été très soutenue sur nos 3 marchés de la construction, de l'industrie et de l'agriculture, ainsi que sur la quasi totalité des zones géographiques. Les niveaux de production élevés ont permis d'écouler les excédents du carnet de commandes que le groupe avait engrangés fin 2018. Cette performance contraste avec des prises de commandes qui enregistrent désormais un retrait. Une partie difficilement quantifiable de cette baisse résulte du retour à la normale de nos délais de livraison évitant à nos clients de devoir anticiper très en amont leurs commandes. Une autre partie découle d'un recul important de certains marchés comme le Royaume-Uni ou l'Afrique du Sud, ainsi que d'un contexte économique mondial plus incertain et sans signe visible d'amélioration à court terme, explique Michel Denis, Directeur général de Manitou. Le groupe réduit ses volumes de production et met sous contrainte progressive ses frais de structure et ses investissements. Compte tenu du niveau de facturation historique du 1er semestre, nos anticipations, pour l'année 2019, d'une croissance du chiffre d'affaires de plus de 10% par rapport à 2018 et d'un résultat opérationnel courant de l'ordre de 7,3% du chiffre d'affaires restent confirmées. L'ensemble des équipes reste mobilisé sur la poursuite des chantiers de renforcement et de transformation du groupe.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !