Cotation du 30/07/2021 à 17h35 M6 Metropole Television -2,43% 16,880€
  • MMT - FR0000053225
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

M6 : un rapprochement avec TF1 confirmé !

M6 : un rapprochement avec TF1 confirmé !
M6 : un rapprochement avec TF1 confirmé !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'avenir du groupe de télévision M6, mis en vente par son principal actionnaire, l'allemand Bertelsmann, est désormais scellé. Le groupe Bouygues et sa filiale TF1 ont annoncé lundi soir entrer en négociations exclusives avec l'allemand Bertelsmann pour le rachat du groupe de médias M6.

Dans un communiqué commun avec TF1 et M6 et RTL Group, Bouygues a précisé qu'il détiendra 30% de la nouvelle entité et que Bertelsmann en conservera 16%, confirmant une information d'abord rapportée par le site internet du 'Figaro'. TF1 était déjà cité la semaine dernière comme favori dans ce dossier.

Le projet vise à fusionner TF1 et M6, en vue de créer le groupe de médias français proposant
l'offre la plus diversifiée en TV, radio, digital, production de contenus et technologies, au
bénéfice de tous les publics et de la filière audiovisuelle française. Une opération "capable d'apporter une réponse française aux défis des plateformes mondiales", précise le communiqué.

Le 'Figaro' avait indiqué quelques heures plus tôt que Bouygues allait débourser 641 millions d'euros pour acheter 30% des titres du groupe M6 mis en vente par l'allemand Bertelsmann, mais que ce dernier conserverait 16% du capital pour faciliter les négociations auprès de l'autorité de la concurrence et pour profiter pleinement des synergies mises en place. Le solde de la société restera coté en Bourse.

Le nouvel ensemble sera dirigé par Nicolas de Tavernost, l'actuel PDG de M6, tandis que Gilles Pelisson, le PDG du groupe TF1, ne sera plus aux manettes, avait précisé 'Le Figaro'.

Un ratio déchange de 2,10 actions TF1 pour une action M6

Selon le communiqué de Bouygues et TF1, le potentiel de synergies est estimé entre 250 et 350 millions d'euros annuels à l'issue des trois premières années d'activité suivant la clôture de la transaction.

L'opération serait mise en oeuvre sur la base d'un ratio d'échange économique global de 2,10 actions TF1 pour chaque action M6 (après distribution d'un dividende extraordinaire de 1,50 euro par action aux actionnaires de M6, et distribution de dividendes ordinaires de 1,00 euro par action M6 et de 0,45 euro par action TF1 en 2022).

La finalisation de la transaction, qui a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration de TF1, Bouygues et RTL Group et le conseil de surveillance de M6, est visée d'ici la fin de 2022, précise encore le communiqué.

Le nouvel ensemble contrôlerait plus de 70% du marché publicitaire TV français

Selon le quotidien, rien ne pourra être effectif avant 18 mois, le temps de négocier ce rapprochement avec l'autorité de la concurrence. Les discussions s'annoncent longues tant l'opération bouleverse le paysage audiovisuel français. Le rapprochement entre le leader de la télévision gratuite privée TF1 et le numéro 2, M6, devrait soulever de nombreuses interrogations, notamment au sein de l'écosystème publicitaire.

En 2020, le groupe TF1 a réalisé 1,41 milliard d'euros de recettes publicitaires quand M6 en réalisait 830 millions. En réunissant les deux entités, le nouvel ensemble contrôlerait plus de 70% du marché publicitaire télé français. D'ores et déjà l'Union des marques qui représente les annonceurs a fait savoir qu'il ne voit pas ce rapprochement d'un bon oeil.

Le trio Niel-Pigasse-Capton en challengers

Plusieurs autres groupes de médias étaient sur les rangs pour acquérir la part de Bertelsmann dans M6, dont le trio Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton. Selon le journal, le trio "préparerait une offre 'canon'", qui ne serait toutefois pas suffisante pour devancer la filiale de Bouygues. Vivendi et l'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky sont aussi cités.

Selon 'Le Figaro', Thomas Rabe, le PDG de Bertelsmann, tenait à marier M6 avec TF1 pour construire un nouvel ensemble capable de résister à l'essor des plateformes de streaming vidéo comme Netflix ou Disney+ (Walt Disney).

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !