Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/12/2020 à 23h20 LYFT CL A +3,77% 39,610$
  • LYFT - US55087P1049
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Lyft bondit à Wall Street, la reprise se dessine

Lyft bondit à Wall Street, la reprise se dessine
Lyft bondit à Wall Street, la reprise se dessine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Lyft bondit en pré-séance à Wall Street, dopé par la publication de résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre ainsi que par sa volonté de se développer dans la livraison de repas, l'un des rares marchés en croissance pour le secteur cette année. Sur les trois mois clos fin septembre, la firme californienne a fait état d'une perte d'EBITDA ajustée de 240 millions de dollars pour des revenus de 499,7 millions de dollars, là où le consensus attendait respectivement -265 M$ et 486,5 M$. Le déficit net a atteint 459,5 M$, ou 1,46$ par titre, et le bpa ajusté est ressorti à 89 cents contre 93 cents de consensus.

Lyft a précisé que le nombre de clients actifs avait augmenté à 12,5 millions au troisième trimestre, soit une hausse de 44% par rapport au trimestre précédent, mais environ la moitié du niveau de 22,3 millions du troisième trimestre 2019. Le revenu par client actif a augmenté de 2% par rapport au deuxième trimestre, reflétant une amélioration de la fréquence des déplacements.

La direction a déclaré qu'elle se concentrait sur l'atteinte de la rentabilité opérationnelle ajustée d'ici la fin de l'année prochaine. "Nous restons convaincus que la demande va continuer à revenir", a déclaré le directeur général de Lyft, Logan Green, lors d'une conférence téléphonique au cours de laquelle il a exprimé son optimisme quant à un éventuel vaccin contre le COVID-19.

Le management a également salué le choix des électeurs californiens en faveur de la "Proposition 22", perçue comme une "victoire pour les conducteurs, les clients et la reprise économique de la Californie". Lors d'un référendum, les Californiens ont validé le fait que les chauffeurs de VTC resteront des travailleurs indépendants, avec certains avantages associés, mais ne deviendront pas des salariés des sociétés pour lesquelles ils travaillent.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !