Cotation du 27/09/2021 à 17h37 LVMH -0,84% 637,50€

LVMH : en mode pause

LVMH : en mode pause
LVMH : en mode pause
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LVMH marque une pause ce jeudi à 683 euros, alors que les analystes du Crédit Suisse a revu en hausse son cours cible sur le groupe de luxe de 695 à 730 euros. Parmi les autres avis de brokers, Cowen & Company avait déjà réhaussé son objectif de cours à 775 euros et RBC avait ajusté le sien à 780 euros. Morgan Stanley vise de son côté 760 euros. Pour Oddo BHF qui est à 'surperformance', l'objectif a été ajusté à 748 euros. Rappelons que LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton a réalisé au premier semestre 2021 des ventes de 28,7 milliards d'euros, en hausse de 56%. La croissance organique est ressortie à 53% par rapport à 2020 et à 11% comparée à 2019, reflétant une accélération de la croissance au second trimestre qui s'établit à 14% après un premier trimestre en hausse de 8%...
Le semestre a marqué un retour à une forte dynamique de croissance après une année 2020 perturbée par la pandémie. L'activité Mode et Maroquinerie, la plus importante, avec une croissance organique de 81% par rapport à 2020, et de 38% par rapport à 2019, atteint des niveaux records de ventes. Les États-Unis et l'Asie sont en forte hausse depuis le début de l'année tandis que l'Europe connait une reprise progressive.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2021 s'est établi à 7,632 MdsE, en croissance de 44% par rapport au premier semestre 2019 et plus de 4 fois supérieur à celui de 2020. La marge opérationnelle courante ressort à 26,6%, en hausse de 5,5 points par rapport à 2019. Le résultat opérationnel de l'activité Mode et Maroquinerie s'établit à 5,66 MdsE, soit plus de 3 fois le chiffre de 2020, et en hausse de 74% par rapport à 2019. Le résultat net part du Groupe s'élève pour sa part à 5,289 MdsE, en hausse de 62% par rapport à 2019 et 10 fois supérieur à 2020. Le cash flow d'exploitation dépasse 5 milliards d'euros, soit plus de 3 fois celui de 2019.

Dans un contexte de sortie de la crise sanitaire, LVMH "maintiendra une stratégie centrée sur le renforcement continu de la désirabilité de ses marques, en s'appuyant sur l'exceptionnelle qualité de ses produits et sur l'excellence de sa distribution. Notre politique exigeante de qualité pour toutes nos réalisations, le dynamisme et la créativité incomparable de nos équipes nous permettront de renforcer encore en 2021 l'avance du Groupe LVMH sur le marché mondial du luxe", conclut LVMH. Un acompte sur dividende de 3 euros sera mis en paiement le jeudi 2 décembre...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !