»
»
»
»
Consultation
Pas de date de cotation Richemont 0,00% -
  • CFR - CH0012731458
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Luxe : le secteur à la peine dans le sillage de Richemont

Luxe : le secteur à la peine dans le sillage de Richemont
Luxe : le secteur à la peine dans le sillage de Richemont
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Comme anticipé, le secteur du luxe est malmené en bourse en cette fin de semaine après les résultats décevants de Richemont. Le groupe suisse de luxe a vu son résultat opérationnel reculer de 3% à 1,1 milliard d'euros au cours des six premiers mois de son exercice 2018-2019, pour des revenus en hausse de 21% à 6,81 MdsE (+24% à change constant). Le consensus tablait sur un profit opérationnel de 1,1 MdE pour des revenus de 6,9 MdsE.

Le bénéfice net a plus que doublé, à 2,25 milliards d'euros, mais il reflète principalement un gain hors trésorerie de 1,38 milliard d'euros après impôt lié à la réévaluation des actions existantes du distributeur en ligne, Yoox Net-a-Porter, que le groupe a récemment acquis.

Fin de la période de très forte croissance en Chine

Richemont a souligné que les incertitudes géopolitiques et économiques avaient pesé sur la demande des consommateurs. Lors de la conférence téléphonique suivant cette publication, le management a souligné que la demande domestique chinoise reste forte tout en indiquant que la période de croissance à deux chiffres dans le pays était terminée.

Pour Berenberg, les résultats montrent une "décélération significative des tendances des ventes sous-jacentes" au mois de septembre. Selon le broker, le consensus pourrait être révisé à la baisse de près de 5%. "Dans l'ensemble, c'est une publication relativement décevante de Richemont", affirme de son côté Morgan Stanley. Le ralentissement de septembre s'explique partiellement par les deux typhons qui ont touché le plus grand marché de vente au détail de montres, celui de Hong-Kong, souligne toutefois le broker, à 'surpondérer' sur le dossier.

A Paris,LVMH cède 2,3% à 264,8 euros, Kering perd 3% à 395,3 euros et Hermès se replie de 1,1% à 491 euros.

©2018,

Partenaires de Boursier.com