Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/11/2019 à 15h01 LVMH -0,03% 398,100€

Luxe : le ralentissement en Chine pèse sur le secteur

Luxe : le ralentissement en Chine pèse sur le secteur
Luxe : le ralentissement en Chine pèse sur le secteur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — 2019 démarre sous de bien mauvais auspices pour les valeurs du luxe. Après avoir concéder pas mal de terrain lors de la séance inaugurale de l'année boursière, Kering, Hermès et LVMH confirment leur trajectoire baissière en affichant des reculs compris entre 2 et 3% ce jeudi en matinée, juste devant les valeurs technologiques.

Ces dégagements sont à mettre en perspective avec les statistiques économiques inquiétantes publiées en Chine cette semaine. L'activité manufacturière du pays s'est dégradée fin 2018 malgré une légère amélioration de la production, selon l'indice indépendant Caixin. De là à anticiper un ralentissement des achats des touristes chinois et une baisse des ventes de produits de luxe à Hong Kong, il n'y a qu'un pas que les investisseurs sont en train de franchir.

Apple à la peine en Chine

Les craintes de ralentissement pour la filière luxe sont exacerbées par le 'profit warning' d'Apple. La marque à la pomme, dont les ventes représentent un bon baromètre de la croissance mondiale et un indicateur avancé du moral des consommateurs, a révisé en baisse ses prévisions de facturations pour le premier trimestre. Le géant de Cupertino ne prévoit plus que des revenus de 84 milliards de dollars (74 milliards d'euros), contre une prévision initiale de 89 à 93 milliards de dollars et un consensus des analystes de 91,5 milliards de dollars.

C'est la première fois depuis le lancement de l'iPhone en 2007 qu'Apple émet un avertissement sur son chiffre d'affaires avant la publication de ses comptes trimestriels. Le groupe de Tim Cook a mis en cause le ralentissement des ventes d'iPhone en Chine, dont l'économie souffre des incertitudes liées aux tensions commerciales avec les Etats-Unis. Certains analystes soulignent également le positionnement haut de gamme de la marque sur les smartphones, avec des prix jugés excessifs par les consommateurs chinois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com