Accueil
»
Bourse
»
Action Europe
»
Actualités
»
Consultation
Lufthansa
  • DE0008232125
  • + Ajouter à : Mes Listes

Lufthansa : ciel bouché

Lufthansa : ciel bouché
Lufthansa : ciel bouché
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Lufthansa est sous haute pression en cette fin de semaine à Francfort avec un titre qui décroche de 7% à 7,4 euros. La compagnie allemande a essuyé une énorme perte nette de deux milliards d'euros au troisième trimestre et a brûlé environ 200 ME de trésorerie par mois sur la période alors que son chiffre d'affaires a fondu sur un an de 10,1 à 2,7 MdsE. Le transporteur allemand, qui s'attend à voir son trafic encore diminuer cet hiver, anticipe une consommation de trésorerie de près de 350 ME sur les trois derniers mois de l'année. Il devrait également enregistrer de nouvelles charges de restructuration sur la période alors que les discussions avec les syndicats concernant des suppressions additionnelles de postes vont reprendre.

Lufthansa, qui a bénéficié en juin d'un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros du gouvernement allemand, a déclaré disposer de 10,1 MdsE de liquidités à fin septembre. Mais compte tenu des sombres perspectives sectorielles, le groupe pourrait avoir besoin d'une aide financière supplémentaire l'an prochain, croit avoir le magazine 'Der Spiegel', citant une note interne du gouvernement allemand.

A 'alléger' sur le dossier, Oddo BHF a réduit sa cible de 8 à 7,5 euros pour intégrer le décalage d'environ 6 mois du redressement de la génération de cash ainsi que la nouvelle hausse de la provision pour retraites (+0,6 MdE hors impôts depuis fin juin). La liquidité est suffisante aux yeux du broker mais le levier va devenir une préoccupation de plus en plus forte et les négociations avec les syndicats prendront encore un peu de temps. Par ailleurs, le courtier pense toujours que Lufthansa aura des difficultés à rebâtir son réseau et sera pénalisée par la détérioration du mix.

Pour Berenberg, le rapport trimestriel de la compagnie aérienne "met en évidence l'inquiétante évolution des flux de trésorerie". Avec le ralentissement de la reprise du trafic, les revenus de Lufthansa devraient être inférieurs de moitié à leur niveau de 2019, et la compagnie devrait brûler 3 milliards FCF en 2021.

©2020,