Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 LNA Santé +2,52% 50,800€

LNA Santé : près de 3% de croissance organique au 1er semestre

LNA Santé : près de 3% de croissance organique au 1er semestre
LNA Santé : près de 3% de croissance organique au 1er semestre
Crédit photo © Le Noble Age

(Boursier.com) — Au terme du 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires Exploitation du Groupe LNA Santé s'élève à 252,1 millions d'euros (230,5 ME un an plus tôt). Il est en hausse de +9,4% par rapport au 1er semestre 2019, dont +2,8% de croissance organique et +6,6% de croissance externe.
Le chiffre d'affaire global ressort à 278,3 ME au 1er semestre 2020 (255,5 ME un an plus tôt). Il est en croissance de +8,9% en données publiées.

L'activité des maisons de retraite médicalisées (Long Séjour) s'établit à 135,9 ME, en croissance de +3,2%, freinée par la décroissance organique de l'occupation liée à la crise sanitaire : fermeture des accueils de jour et arrêt des admissions au 2e trimestre. L'activité du secteur Moyen Séjour (SSR, Psychiatrie et Hospitalisation A Domicile) s'élève 115 ME à mi-année, en hausse de +17,8% répartie entre une croissance organique de +4,5% et une croissance externe de +13,3%. Le chiffre d'affaires Immobilier s'établit à 26,2 ME sur le semestre (9,7 ME sur le 2e trimestre), impacté par l'arrêt brutal des chantiers. Les décalages d'opération n'auront qu'un effet marginal sur les résultats de l'exercice, LNA Santé externalisant à prix coûtant ses ensembles immobiliers.

Le parc en exploitation est porté à fin juin 2020 à 8.156 lits et places dont 86% des capacités (7.041 lits) répondent parfaitement au cahier des charges du Régime de Croisière LNA Santé.

Objectifs 2020 prudents avec le contexte sanitaire

Depuis début juin, le Groupe constate une nette remontée des taux d'occupation en EHPAD, permettant de tabler sur un retour à une activité nominale fin 2020, sous réserve de la stabilisation de la situation sanitaire. Quelques sites localisés en Région Ile-de-France davantage impactés par la sévérité de l'épidémie et l'intensité concurrentielle, nécessiteront un peu de temps supplémentaire pour retrouver leur performance historique.

L'activité d'HAD est en mesure de conserver au 2e semestre 2020 le rythme de croissance pré-Covid (+8,5% au 1er trimestre 2020), confirmant le bon positionnement de cette offre de soins à forte expertise médicale dans les territoires de santé.

La vigueur du redémarrage de l'activité en SSR, très progressif à ce stade, dépendra de la capacité de la filière hospitalière en amont à reprogrammer un volume d'activité plus soutenu à compter de la rentrée. Les forts besoins de santé émanant du report de nombreux soins au 2e trimestre sont encore freinés par la réticence des patients à se faire soigner en établissement et par la prudence du système de santé, qui pèse le bénéfice-risque de chaque opération à l'aune d'une pandémie qui se maintient à bas-bruit.

Toutes choses égales par ailleurs, le Groupe peut prétendre à réaliser sur l'exercice 2020 une croissance organique proche du niveau de celle constatée au 1er semestre 2020.
L'ensemble des dépenses liées au Covid-19 étant concentrés sur le 1er semestre 2020, et les actions étant engagées pour disposer au 2nd semestre de financements exceptionnels en compensation d'une partie seulement des surcoûts comptabilisés, le Groupe anticipe un impact de la crise sur les résultats plus marqué au 1er semestre, le rebond déjà à l'oeuvre laissant augurer une 2nde partie d'exercice moins mouvementée

Après 3 mois d'épisode épidémique d'une intensité exceptionnelle, nous tenons à adresser à l'ensemble de nos équipes et des parties prenantes associées au projet d'entreprise LNA Santé nos plus vifs remerciements pour leur contribution active et leur soutien indéfectible tout au long de la crise. Face aux difficultés rencontrées, parfois d'une grande dureté, notre Groupe s'est nourri de l'entraide et de la solidarité exprimées dans les actes et les attentions au quotidien. Chacun a tenu sa place et fait ainsi en sorte que l'autre puisse tenir la sienne. LNA Santé soutient toujours les efforts et le dévouement de ses équipes et a inscrit dans les mesures de reconnaissance un dispositif exceptionnel de primes pour saluer le courage des femmes et des hommes qui ont incarné les valeurs du projet d'entreprise pendant la tempête, commente Jean-Paul Siret, Président Directeur Général. Une période nouvelle s'ouvre où les fondements de notre mission " soigner et prendre soin " résonnent plus que jamais au coeur de nos préoccupations. L'engagement de notre métier d'assurer sécurité et confort de nos patients et résidents, aujourd'hui salué par les plus hauts représentants de la Nation et plus largement par nos concitoyens nous met en responsabilité de protéger l'essentiel, en entourant de tous nos soins les personnes fragilisées accueillies dans nos établissements de santé ou accompagnées à leur domicile. Cette ambition suppose une collaboration de tous dans un pacte de confiance, nourri d'éléments de preuve et d'humilité. Elle est aussi conditionnée à l'exigence de performance dans l'organisation et le déploiement de nos offres de services, conciliant qualité et pérennité économique, et pleinement ancrées dans leurs territoires.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !