Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/08/2020 à 17h35 Lisi -1,02% 19,440€
  • FII - FR0000050353
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Lisi : premier semestre difficile avec la crise sanitaire

Lisi : premier semestre difficile avec la crise sanitaire
Lisi : premier semestre difficile avec la crise sanitaire
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans l'environnement de crise mondiale du 1er semestre, le Groupe Lisi a su s'adapter rapidement. Sur la période, le chiffre d'affaires consolidé de Lisi s'élève à 636,7 millions d'euros. La baisse est de -28,2% par rapport à l'an dernier (886,2 ME). A taux de change et périmètre constants, le chiffre d'affaires est en retrait de -25,7%.

Les effets de la crise COVID-19 ont été surtout perceptibles au 2e trimestre qui affiche un recul de -43,7% par rapport à la période correspondante de 2019. Grâce à la flexibilité de la main d'oeuvre mise en place de longue date au sein du Groupe, la masse salariale a été immédiatement ajustée d'environ -20% au 1er semestre dont près de la moitié provient des mesures gouvernementales (-9,8%).

Conjugué à un plan drastique d'économies, l'excédent brut d'exploitation courant (Ebitda) reste à 2 chiffres (13,3%).

Le résultat opérationnel courant reste positif et atteint 22,5 ME. A 3,5%, la marge opérationnelle perd 4,7 points par rapport à la même période de l'exercice précédent, sous le poids des amortissements (9,2% du chiffre d'affaires) liés aux importants programmes d'investissements des années précédentes.

Le résultat net est positif à 4,7 ME (soit 0,7% du chiffre d'affaires), soit 0,09 euro par action, à comparer à 24,9 ME au 1er semestre 2019 (0,47 euro par action). Il chute de -81,1%.

Situation financière

Grâce à la réactivité du Groupe, la capacité d'autofinancement reste à un niveau satisfaisant. En effet, à 70,4 ME, elle permet de financer le programme d'investissements revu à la baisse (36,3 ME, 5,7% du chiffre d'affaires), sans compromettre les initiatives déjà lancées et porteuses de croissance future que sont les développements des nouveaux produits, l'innovation et les programmes industriels pluri annuels (Forge 2022, ERP, digitalisation, robotisation, etc.).

La discipline de gestion et l'adaptation rapide des niveaux de production à l'évolution de la demande ont permis de diminuer les besoins en fonds de roulement (72 jours de chiffre d'affaires) par rapport au 31 décembre 2019 (74 jours de chiffre d'affaires). Le Free Cash Flow atteint le niveau record de 90 ME pour un 1er semestre.

L'endettement financier net s'améliore de 94,2 ME à 237,7 ME par rapport au 31 décembre 2019, soit 23,2% des fonds propres (32,6% au 31 décembre 2019) et ne représente plus que 1x l'Ebitda courant (1,2x au 31 décembre 2019).
L'endettement net bancaire atteint le niveau historiquement bas de 39 ME au 1er semestre 2020.

Pas de dividende

L'assemblée générale des actionnaires du 22 juin a décidé de renoncer à la proposition de distribution d'un dividende au titre de l'exercice 2019, initialement prévue à 0,46 euro par action. Face à la pandémie de Covid-19 qui affectera globalement l'ensemble des activités de Lisi pendant au moins plusieurs mois, cette décision s'est imposée pour préserver la trésorerie du Groupe, en cohérence avec les autres mesures d'adaptation initiées, indique le Conseil d'Administration.

Perspectives

Le Groupe a démontré sa capacité d'adaptation tout en poursuivant le recentrage sur ses activités à forte valeur ajoutée, alors même qu'il évolue dans un contexte inédit. Cette résilience est encourageante pour l'avenir, à la fois dans la capacité du Groupe à tenir un niveau de rentabilité positive et dégager un excédent de trésorerie de bon niveau.

Néanmoins, les résultats de l'exercice en cours devraient être impactés par les mesures de réduction de coûts envisagées au second semestre.

La solidité financière du Groupe est intacte et l'autorise à continuer de participer à la consolidation de la chaîne de valeur dans ses différents domaines d'activité.

LISI confirme donc ses ambitions stratégiques de croissance à long terme. Le Groupe s'appuiera sur le plan d'adaptation "New Deal", qui, après les phases de redémarrage de l'activité et le redimensionnement industriel, entre dans sa phase de repositionnement : celle-ci visant à s'adapter aux nouvelles conditions de marché, mais aussi de saisir les opportunités qui vont immanquablement se présenter.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !