Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 13h14 Lisi -0,48% 20,800€
  • FII - FR0000050353
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Lisi : anticipe une fin d'année très difficile dans l'automobile

Lisi : anticipe une fin d'année très difficile dans l'automobile
Logo Lisi

(Boursier.com) — Le groupe Lisi a publié un chiffre d'affaires de 202,2 Millions d'Euros pour le compte du 3ème trimestre de son exercice 2008, en croissance de 6,8% en données publiées et de 7,4% en comparable en glissement annuel. Sur neuf mois, l'activité croît de 7,2% (+9,9% en comparable) à 651,9 ME. Sur la période, Lisi a réalisé 64% de son activité à l'étranger.

Au 3ème trimestre, la branche Aerospace (46% du CA) reste très dynamique (+17,7%), tandis que le pôle Automotive (48% du CA) recule de 0,9%. "La rupture constatée dans les commandes à livrer et la réduction de la production en série chez les constructeurs pour le 4ème trimestre confirment le scénario de baisse brutale de l'activité" dans l'automobile, explique le groupe, qui enregistre par ailleurs une baisse de 8,5% pour sa branche Cosmetics, affectée par la baisse de consommation et le décalage de nouveaux programmes.

Lisi évoque une détérioration "historique" de l'industrie automobile, qui contraint la branche Automotive à "ajuster ses capacités de production d'environ 15 à 20% d'ici la fin de l'exercice". En France, les mesures d'ajustement consistent à arrêter tous les contrats temporaires ou à durée déterminée, à consommer les jours de réduction du temps de travail et, si nécessaire à avoir recours au chômage technique pour les sites les plus touchés par cette crise. En Allemagne, les mesures sont axées sur la suppression des heures supplémentaires, l'apurement des jours de congés et la mise en place de la semaine de 30 heures sur 4 jours. "Le début d'exercice 2009 devrait démarrer sur la même tendance, l'effet de stock étant déjà absorbé, l'amplitude de baisse devrait être plus limitée que celle du dernier trimestre 2008. Dans cet environnement très incertain, la division Lisi Automotivr adaptera progressivement ces mesures d'ajustement", explique le groupe. Dans le pôle Cosmetics, l'activité de la fin de l'année devrait être très faible notamment sur le mois de décembre qui pourrait servir d'ajustement du niveau des stocks clients. L'année 2009 profitera du démarrage des projets en carnet à ce jour, selon l'entreprise. En ce qui concerne le pôle Aerospace, Lisi estime que la spécialité "devrait apporter une grande solidité au Groupe pour cette fin d'année". Le secteur demeure confiant et les carnets d'ordres sont toujours chargés. La fin de la grève chez Boeing reste la seule incertitude à court terme. "Pour l'exercice 2009 et les suivants, la division poursuit son plan de croissance Skyline avec des projets d'investissements ambitieux tant en Europe qu'aux USA", indique l'entreprise. Enfin les équipes de Lisi Medical poursuivent leurs travaux d'identification des acquisitions potentielles pour faire de cette branche d'activité créée en 2007 et qui constitue "un vrai relais de croissance à moyen terme".

Sur le plan des résultats, le bon niveau d'activité enregistré à fin septembre permet de maintenir le rythme des performances précédentes. "Il est évident que la chute d'activité attendue principalement dans la division automobile affectera sa contribution aux résultats consolidés du dernier trimestre 2008, sans toutefois remettre en cause la performance d'ensemble du groupe.

Côté bilan, Lisi affiche un endettement financier net de 66,5 ME, du même niveau que celui du 30 juin 2008 et sensiblement inférieur à celui de fin septembre 2007. Pour mémoire, le groupe Lisi affichait un ratio de dette nette sur fonds propres de 14,1% au 30 juin dernier. L'ensemble des crédits et des facilités de trésorerie ont été récemment confirmés par l'ensemble des banques du groupe pour un montant disponible non tiré de l'ordre de 150 ME.

"Le Groupe est toujours déterminé à poursuivre sa stratégie de croissance à long terme tant en interne avec un plan d'investissements ambitieux, qu'en externe avec la volonté de saisir les opportunités d'acquisition dans le secteur des implants médicaux", conclut-il.

©2008-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !