Cotation du 04/10/2022 à 17h35 Lhyfe +2,93% 8,173€

Lhyfe corrige en bourse, malgré la confirmation de ses ambitions dans l'hydrogène vert

Lhyfe corrige en bourse, malgré la confirmation de ses ambitions dans l'hydrogène vert
Lhyfe corrige en bourse, malgré la confirmation de ses ambitions dans l'hydrogène vert
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Lhyfe perd 4% à 7,70 euros ce jeudi, alors que le CA au 1er semestre s'est élevé à 0,3 million d'euros, exclusivement constitué des ventes d'hydrogène produit sur le site de Bouin (Vendée - France) aux clients du Groupe (LIDL, Syndicat départemental d'énergie et d'équipement de la Vendée, etc.). Au 1er semestre 2021, Lhyfe n'avait réalisé aucun chiffre d'affaires, le premier site de production n'ayant été mis en service qu'au 2e semestre 2021.

L'Ebitda s'établit à -6,3 ME au 1er semestre 2022 (-1,8 ME un an plus tôt) reflétant les investissements engagés par Lhyfe, notamment humains, afin de poursuivre sa structuration et préparer l'accélération de son développement. Le résultat opérationnel s'élève -7,8 ME (-1,8 ME au 30 juin 2021). Il intègre la part des charges engagées dans le cadre de l'introduction en Bourse sur Euronext ne pouvant être portées en diminution de la prime d'émission (1,1 ME). Le résultat net semestriel ressort à -13,9 ME (-1,9 ME un an plus tôt), impacté par le résultat financier du semestre (-6,2 ME) qui prend notamment en compte la décote comptable des obligations convertibles converties consécutivement à l'introduction en Bourse (-4,4 MEUR). Ce montant, n'ayant donné lieu à aucun décaissement, est sans conséquence sur la trésorerie de Lhyfe.

Au 30 juin 2022, la trésorerie disponible de la société s'établissait à 165,5 ME pour des emprunts et dettes financières ramenés à 16,8 ME. La trésorerie nette s'élevait à 148,6 ME à l'issue du 1er semestre. Les capitaux propres consolidés de Lhyfe ont été portés à 144,9 ME. Les investissements sont d'un montant de 3,1 ME.

Perspectives affichées

S'appuyant sur son solide pipeline commercial, Lhyfe confirme les objectifs fixés lors de son introduction en Bourse visant à faire de la société l'un des leaders de la production d'hydrogène vert en Europe, en opérant un déploiement rapide de sites de production d'hydrogène vert onshore qui pourront atteindre jusqu'à plusieurs centaines de MW au-delà de 2025.

Lhyfe vise à disposer d'une capacité installée totale de 55 MW d'ici 2024.

En 2026, Lhyfe se fixe pour objectif une capacité installée totale qui devrait atteindre 200 MW, soit pour l'exercice qui sera clos le 31 décembre 2026 :
- un chiffre d'affaires consolidé d'environ 200 ME ; et
- un EBITDA Groupe à l'équilibre.

A l'horizon 2030, la société ambitionne de se positionner comme un acteur de référence dans le secteur de la production d'hydrogène vert et plus spécifiquement de disposer d'une capacité installée totale supérieure à 3 GW.

A long terme, Lhyfe vise une marge d'Ebitda Groupe supérieure à 30%... "Les résultats financiers sont peu pertinents à court terme" estime Portzamparc qui souligne que Lhyfe "dispose des moyens de développer ses projets, qui accélèrent grâce au contexte actuel". De quoi viser un cours de 10,50 euros en restant à l'achat sur le dossier.

©2022

A lire aussi sur Lhyfe

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !