»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2018 à 17h35 Air France KLM -0,36% 9,302€

Les "gilets jaunes" plombent plusieurs valeurs en bourse

Les "gilets jaunes" plombent plusieurs valeurs en bourse
Les 'gilets jaunes' plombent plusieurs valeurs en bourse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le CAC40 réduit ses gains en début d'après-midi, pénalisé par Vinci (-3,1%), Carrefour (-3,3%) ou encore AccorHotels (-1,5%). Trois valeurs victimes des craintes liées au mouvement national de protestation des "gilets jaunes". Hors CAC40, les baisses les plus notables sont celles d'Air France-KLM (-3,3%), de Fnac Darty (-2,8%) ou encore de Maisons du Monde (-4,9%).

La grande distribution en première ligne

"C'est clairement un effet du mouvement des 'Gilets jaunes'", explique à Reuters un trader en poste à Paris. "Pour Accor, il semble évident que les réservations ont chuté pour la fin d'année. Concernant Carrefour et les autres distributeurs, le manque à gagner pourrait être monstrueux". Les détaillants souffrent en effet depuis plusieurs semaines des blocages organisés par les manifestants, les clients se voyant refuser l'accès à certains hypermarchés et supermarchés. Selon des données communiquées lundi par le ministre de l'Economie et des Finances, la baisse de chiffre d'affaires atteint 15% à 25% dans la grande distribution.

Vinci et Eiffage chahutés

Vinci est de son côté pénalisé par les nombreuses perturbations affectant son réseau autoroutier. Plusieurs barrières de péage ont été saccagées ces derniers jours et les opérations 'péage gratuit' se multiplient à travers le pays. Le géant du BTP et des concessions est le premier opérateur en France et bien que les concessions autoroutières ne représentent qu'environ 13% de l'ensemble de son chiffre d'affaires, elles ont généré plus de 59% de son Ebitda l'an passé. Eiffage (-2,7%), autre grand acteur du secteur dans l'Hexagone, souffre également ce lundi.

Vers une vague d'annulations dans le tourisme ?

Plus globalement, les images de guérilla urbaine diffusées sur les chaines de TV du monde entier ce week-end pourraient entraîner de nombreuses annulations de voyages à l'approche des fêtes de fin d'année. "Les perturbations en cours pourraient avoir un effet négatif sur les arrivées de touristes en France (notamment en provenance de Chine) ainsi qu'un impact sur la demande locale en raison des fermetures temporaires des magasins", soulignent ainsi les analystes de Berenberg, qui appellent à surveiller dans les semaines à venir l'impact pour le secteur du luxe. Le secteur de l'hôtellerie souffre lui déjà puisque selon les chiffres du gouvernement la baisse des réservations atteindrait entre 15% et 20%.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com