Cotation du 18/10/2021 à 17h36 Legrand +0,19% 93,020€

Legrand : "un modèle adapté à l'après-crise"

Legrand : "un modèle adapté à l'après-crise"
Legrand : 'un modèle adapté à l'après-crise'
Crédit photo © Legrand

(Boursier.com) — L 'Assemblée générale mixte des actionnaires de Legrand s'est réunie le 26 mai 2021 à huis clos sous la présidence d'Angeles Garcia-Poveda, Présidente du Conseil d'administration. Toutes les résolutions présentées par le Conseil d'administration ont été approuvées à une large majorité.

L'Assemblée Générale a notamment adopté :
- le renouvellement, pour une durée de 3 ans, du mandat d'administratrice d'Annalisa Loustau Elia, Présidente du Comité des rémunérations ; et
- la nomination de Jean-Marc Chéry, en qualité d'administrateur, pour une durée de 3 ans.

En conséquence, sur un total de 12 membres, le Conseil d'administration est constitué de :
- 9 administrateurs indépendants, soit un ratio de 75%, supérieur au ratio minimum de 50% recommandé par le Code de gouvernement d'entreprise de l'Afep et du Medef ;
- 5 femmes, soit une proportion de 42% ;
- 5 nationalités : allemande, américaine, espagnole, française et italienne.
Le Conseil d'administration propose ainsi une composition en ligne avec les meilleures pratiques de place.

Dividende

L'Assemblée Générale a également approuvé le versement d'un dividende de 1,42 euro par action au titre de 2020.

Le détachement du dividende aura lieu le 28 mai pour une mise en paiement le 1er juin.

Un modèle d'affaires au service d'une raison d'être et d'une gestion responsable de la crise

Au cours de l'Assemblée générale, Benoît Coquart, Directeur général, est revenu sur le modèle d'affaires de Legrand. Positionné sur un large marché accessible, avec une offre étendue destinée à l'ensemble des bâtiments, le Groupe s'appuie sur de solides fondamentaux de croissance rentable et responsable dans la durée (innovation, acquisitions complémentaires de ses activités et une stratégie ESG3 structurée depuis plus de 17 ans).

Il a été ensuite précisé que le développement de Legrand était également porté par une équipe de Direction pluridisciplinaire et expérimentée ainsi que des équipes responsabilisées, avec de solides processus de gestion.

Au service de l'ensemble des parties prenantes, ce modèle est ainsi incarné par une raison d'être communiquée en 2020 : améliorer les vies en transformant les espaces où les gens vivent, travaillent et se rencontrent avec des infrastructures électriques et numériques et des solutions connectées qui sont simples, innovantes et durables.

Benoît Coquart a précisé que le modèle de Legrand s'était également traduit par une mobilisation solidaire et responsable dès le début de la crise. Dans ce cadre, tout en accompagnant activement ses clients, Legrand s'est montré solidaire de ses communautés et a plus généralement fait appel à l'ensemble de ses parties prenantes de façon équilibrée. La présentation des initiatives du Groupe s'est conclue par un rappel des mesures conjoncturelles et structurelles prises dans le cadre de la crise.

Solides réalisations financières et ESG

Franck Lemery, Directeur financier, a ensuite commenté la solide performance financière et ESG de Legrand. Ainsi, en dépit d'un retrait des ventes en 2020 (près de -8%), la marge opérationnelle ajustée a démontré une très bonne résistance à 19% du chiffre d'affaires et le cash flow libre s'est établi pour la 2e année consécutive à plus de 1 milliard d'euros.

Franck Lemery a également rappelé que 2020 marquait la deuxième année de la feuille de route RSE 2019-2021, dont les objectifs déclinés au travers de 3 axes (Environnement, Développement humain, et Ecosystème business) contribuent pleinement aux Objectifs de Développement Durable (ODDs) de l'ONU.

Porté par de nombreuses réalisations en avance sur le plan de marche fixé, Legrand a ainsi enregistré un taux d'achèvement de sa feuille de route de 128% sur l'année. Il a par ailleurs été indiqué que Legrand avait démontré sa capacité à créer de la valeur dans la durée, notamment de 2010 à 2020, avant de détailler la solide performance financière du 1er trimestre 2021.

Sur cette base, Legrand a relevé ses objectifs annuels pour 2021, pleinement en ligne avec les objectifs moyen terme communiqués en février dernier.

Franck Lemery a conclu en revenant notamment sur la répartition équilibrée de la valeur ajoutée entre les parties prenantes, dans la durée.

Modèle renforcé et adapté à l'après-crise

Benoît Coquart a rappelé la façon dont le modèle du Groupe s'était renforcé et était ainsi adapté à l'après-crise. Le développement de Legrand est notamment porté par des tendances de long terme auxquelles son offre répond en investissant dans l'innovation, en développant son programme des objets connectés (Eliot), ou encore en lançant régulièrement des solutions destinées aux datacenters, à l'efficacité énergétique, aux nouveaux modes de travail ou encore à la sécurité et au confort.

Il a également été fait mention du rôle des acquisitions dans le renforcement continu des positions du Groupe, avec 4 opérations en 2020 et des perspectives durables de croissance externe de qualité. Benoît Coquart a aussi évoqué la digitalisation accélérée des front-office et back-office de Legrand.

Benoît Coquart a conclu cette présentation en précisant que Legrand est continuellement mobilisé sur une politique ESG ambitieuse, qui fait référence en matière de protection de l'environnement, de développement de la diversité au travail ou encore en terme d'exemplarité de sa gouvernance.

L'ensemble des présentations de l'Assemblée générale mixte, comprenant les résultats des votes, ainsi que sa retransmission dans son intégralité et les réponses aux questions écrites sont disponibles sur le site Internet de Legrand, rubrique " Investisseurs et Actionnaires/ Assemblées Générales/ Assemblée Générale Mixte 2021".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !