Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/09/2020 à 17h35 Legrand -1,58% 64,720€

Legrand : le résultat opérationnel ajusté ressort sur le S1 à 496,9 ME

Legrand : le résultat opérationnel ajusté ressort sur le S1 à 496,9 ME
Legrand : le résultat opérationnel ajusté ressort sur le S1 à 496,9 ME

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires semestriel de Legrand est de 2 832,6 ME, en recul de -12,2% par rapport au premier semestre 2019. L'évolution organique des ventes est de -15,2% au premier semestre 2020, en retrait dans les pays matures (-14,3%), ainsi que dans les nouvelles économies (-17,8%).
L'accroissement de périmètre provenant des acquisitions est de +3,6%. Sur la base des acquisitions réalisées en 2019 et en 2020, et de leurs dates probables de consolidation, cet effet devrait être de l'ordre de +3% en 2020.
L'effet de change est légèrement négatif à -0,1% sur la période. En appliquant aux six derniers mois de l'année les taux de change moyens de juin 2020, l'impact théorique sur le chiffre d'affaires des variations de change devrait être d'environ -1,5% sur l'ensemble de 2020.

Le résultat opérationnel ajusté ressort sur le premier semestre 2020 à 496,9 ME, soit 17,5% des ventes, en retrait de -25,0% par rapport au premier semestre 2019.
La marge opérationnelle ajustée avant acquisitions (à périmètre 2019) est de 17,1% des ventes. Dans un contexte de recul significatif et soudain des volumes d'activité, la baisse limitée par rapport au premier semestre 2019 traduit la réactivité du Groupe dans la mise en place de mesures d'adaptation à la crise.

Plus spécifiquement, cette évolution résulte :
de la maîtrise des prix de vente et d'achat ;
d'un ajustement significatif des coûts de production et des frais administratifs et commerciaux en baisse à deux chiffres à structure et taux de change constants par rapport au premier semestre 2019, pour partie lié à des initiatives ponctuelles ; et d'une hausse des autres produits et charges, en particulier des coûts de restructuration, qui s'élèvent à 40 ME sur le semestre, traduisant la mise en oeuvre d'adaptations structurelles.

Au premier semestre 2020, le résultat net part du Groupe est en baisse de -31,2% par rapport au premier semestre 2019, soit -129,6 ME provenant principalement.

La marge brute d'autofinancement représente 15,7% du chiffre d'affaires au premier semestre 2020, en baisse de -2,5 points par rapport au premier semestre 2019.
Le cash flow libre normalisé recule de -8,7% à 16,6% du chiffre d'affaires. Le besoin en fonds de roulement représente par ailleurs 10,7% des ventes au 30 juin 20204, soit une baisse de -0,5 point par rapport au 30 juin 2019.

La structure de bilan reste robuste au 30 juin 2020, avec :
une trésorerie et équivalents de trésorerie de 2,7 MdsE ; et
une dette nette de 3,1 MdsE, représentant un ratio sur EBITDA5 de 2,2 très proche du ratio du 30 juin 2019, et dont la maturité a été allongée par l'émission réussie d'un nouvel emprunt obligataire, traduisant la confiance des investisseurs dans le modèle du Groupe.

Un environnement toujours incertain

L'évolution de la situation sanitaire et économique mondiale demeure particulièrement imprévisible. Dans ce contexte, et sous réserve d'un développement favorable de la situation sanitaire mondiale, le chiffre d'affaires devrait montrer une amélioration séquentielle sur le second semestre 2020 par rapport au deuxième trimestre.

AGENDA FINANCIER :

Résultats des 9 premiers mois 2020 : 5 novembre 2020
Début de la "quiet period" le 6 octobre 2020
Résultats annuels 2020 : 11 février 2021
Début de la "quiet period" le 12 janvier 2021
Assemblée Générale des actionnaires : 26 mai 2021.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !