Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/10/2020 à 17h35 Le Tanneur +7,94% 2,720€
  • ALTAN - FR0000075673
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le Tanneur : reprise de la croissance au second trimestre

Le Tanneur : reprise de la croissance au second trimestre
Logo Le Tanneur

(Boursier.com) — Le Tanneur a réalisé un chiffre d'affaires global de 11,1 Millions d'Euros au deuxième trimestre 2006, en progression de 7% par rapport à l'exercice précédent et de 4,7% à périmètre comparable. Sur le semestre, le chiffre d'affaires atteint 23,2 ME, en légère baisse par rapport à 2005 (-0,8% à périmètre comparable).

Dans les Magasins contrôlés et affiliés, la progression des ventes de 9,2% à périmètre comparable provient entre autres de la créativité de l'offre produit, d'une campagne publicitaire dans les médias féminins et de la diversité des actions d'animation menées sur les points de ventes. Le secteur Autres distributions ressort à -6,7% avec une comparaison pénalisante de la zone Japon sur le semestre. Les Fabrications pour Maisons de luxe (+0,9% sur le semestre) retrouvent leurs standards d'activité habituels mais connaissent une diminution de marge due à un renouvellement important des collections, précise le groupe.

Grâce à l'ouverture du magasin contrôlé de Levallois (92) et celles en affiliation de Bourges, Saint-Etienne et Chambéry prévues pour le second semestre 2006, le réseau à l'enseigne Le Tanneur comptera 28 magasins contre 17 en 2004.

La montée en puissance de la filiale Le Tanneur Japan permettra par ailleurs une progression de l'activité export. A partir du second semestre, l'usine de Roumanie Luxrom sera totalement dédiée à la fabrication en sous-traitance pour des marques externes avec pour conséquence un retour de l'unité à l'équilibre d'exploitation.

Depuis mi-2005, Le Tanneur a conduit une importante réorganisation interne entraînant une baisse sensible des effectifs. Cette restructuration est une des dernières étapes du plan d'actions 2004-2007. Le groupe souligne que cette réorganisation aura une incidence négative sur les résultats du premier semestre 2006 mais concourra à un abaissement du point mort très significatif dès l'exercice 2007.

©2006-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !