Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/09/2020 à 16h31 Le Tanneur 0,00% 2,700€
  • ALTAN - FR0000075673
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le Tanneur : réduit son déficit au premier semestre

Le Tanneur : réduit son déficit au premier semestre
Le Tanneur : réduit son déficit au premier semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Tanneur a réduit sa perte opérationnelle courante à -0,98 million d'euros au terme du premier semestre 2015, contre -2,49 ME un an plus tôt. Une embellie qui s'est appuyée sur la normalisation de l'activité de fabrication pour maisons de luxe. Les revenus ont légèrement augmenté de 1,5% à 28 ME. Le résultat net part du groupe est déficitaire de -1,39 ME, moitié moins qu'au terme du premier semestre 2014.

Le management explique que l'évolution des revenus a été pénalisée par trois facteurs. D'abord, une base de comparaison élevée en 2014 à cause de l'écoulement des stocks lié à la fin du partenariat Air France. Ensuite, le net ralentissement des ventes en Russie, le marché d'exportation de la société, à cause de la dépréciation du rouble. Enfin, les difficultés de la marque Soco en contexte de crise. La marque Le Tanneur elle-même progresse de 2,5%.

Au 30 juin 2015, le réseau à l'enseigne se compose de 52 points de vente : 31 magasins en propre (dont 7 magasins d'usine), 18 magasins affiliés (dont un au Luxembourg), 2 magasins franchisés en Algérie et un site Internet. En outre, 3 magasins sont détenus par la société-soeur Le Tanneur International : 2 à Bruxelles et un à Berlin. Le groupe précise que la marque Qela a été arrêtée. Sur le front bilanciel, les capitaux propres ressortaient à 5,45 ME fin juin, pour un taux d'endettement de 154%. La dette vis-à-vis à de l'actionnaire majoritaire atteint 8,73 ME.

Côté perspectives, le groupe va continuer ses efforts pour améliorer la productivité dans la Fabrication pour maisons de luxe. Dans la branche Marques propres, les efforts se porteront sur la hausse de rentabilité de la marque Le Tanneur. La société cherche aussi à nouer un partenariat en Chine, et a signé des accords commerciaux avec Amazon.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !