Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/11/2020 à 14h06 Le Tanneur -6,37% 2,940€
  • ALTAN - FR0000075673
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le Tanneur : précisions sur le tour de table

Le Tanneur : précisions sur le tour de table
Logo Le Tanneur

(Boursier.com) — Par courrier du 04 janvier 2007 complété par un courrier du 05 janvier, la société Financière Descottes a déclaré avoir franchi individuellement :

- en baisse, le 29 décembre 2006, les seuils de 25% et 20% des droits de vote de la société Le Tanneur, pour détenir à titre individuel, 277.294 actions Le Tanneur représentant autant de droits de vote, soit 19,88% du capital et 19,66% des droits de vote de cette société ;

- en hausse, le 29 décembre 2006, les seuils de 20% et 25% du capital et des droits de vote de la société Le Tanneur, pour détenir à titre individuel, 434.794 actions représentant autant de droits de vote, soit 31,17% du capital et 30,82% des droits de vote de Le Tanneur.

En outre, le concert constitué entre la société Financière Descottes, Mme Jocelyne Descottes et MM. Hervé Descottes et Guillaume Descottes a déclaré avoir franchi :

- en baisse, le 29 décembre 2006, le seuil de 25% des droits de vote de la société Le Tanneur, et détenir de concert 302.054 actions représentant 308.314 droits de vote, soit 21,65% du capital et 21,86% des droits de vote de cette société ;

- en hausse, le 29 décembre 2006, les seuils de 25% du capital et des droits de vote de la société Le Tanneur, et détenir de concert 459.554 actions Le Tanneur représentant 465.814 droits de vote, soit 32,94% du capital et 33,02% des droits de vote.

Ces franchissements résultent de la modification du nombre de droits de vote de la société par suite de la conversion au porteur, le 29 décembre 2006, d'actions Le Tanneur suivie de l'acquisition, réalisée hors-marché, le 29 décembre, de 157.500 actions Le Tanneur auprès de Louis Vuitton Malletier, en application du contrat de cession conclu le 22 décembre 2006 entre Louis Vuitton Malletier, Financière Descottes et Développement et Partenariat PME IV.

Par les mêmes courriers, la déclaration d'intention suivante a été effectuée :

"(...) Financière Descottes, Hervé Descottes, Jocelyne Descottes et Guillaume Descottes déclarent leurs intentions pour les douze mois à venir :

- ils agissent de concert vis-à-vis de Le Tanneur ;
- ils n'agissent pas de concert avec un tiers ;
- ils n'ont pas l'intention de poursuivre leurs acquisitions d'actions Le Tanneur ;
- ils n'ont pas l'intention de modifier la politique de gestion de Le Tanneur ;
- ils n'ont pas l'intention d'acquérir le contrôle de Le Tanneur ;
- ils n'envisagent pas de demander la nomination d'une ou plusieurs personnes supplémentaires comme membre du Conseil d'administration de Le Tanneur, étant précisé d'une part, que M. Hervé Descottes est déjà administrateur et président directeur général et, d'autre part, que Madame Jocelyne Raboni épouse Descottes a été cooptée en remplacement de Monsieur Didier Calmels lors du Conseil d'administration qui s'est tenu le 28 décembre 2006.

Par ailleurs Financière Descottes précise que :

- elle s'est engagée auprès de Louis Vuitton Malletier, pendant un délai de douze mois à compter du 22 décembre 2006, à ne pas agir de concert avec D&P PME IV vis-à-vis de Le Tanneur et à ne pas prendre l'initiative de déposer une offre publique sur les titres de Le Tanneur ;
- une partie des actions acquises (150.000 actions) par Financière Descottes fait l'objet d'un nantissement au profit de Louis Vuitton Malletier.

Les motifs et intentions de Financière Descottes figurent dans le communiqué conjoint de Le Tanneur et Financière Descottes en date du 29 décembre 2006".

La société à responsabilité limitée Financière Descottes, dont le gérant est M. Hervé Descottes, est détenue en totalité par une holding familiale, la Compagnie Financière du Dôme (CIFD), société anonyme dont le capital social, au jour de la déclaration, est détenu à hauteur de 50,34% par Mme Jocelyne Descottes et à hauteur de 29,60% par M. Hervé Descottes, leurs enfants détenant chacun 10,03% des actions de CIFD, dont l'usufruit appartient à Mme Jocelyne Descottes. En outre, M. Georges Jourde, M. Philippe Sudreau et Mme Agnès Vincent détiennent chacun une action CIFD.

©2007-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !